Pages

vendredi 13 juillet 2007

LE PASSAGE.


Que la vie semble douce et reposante lorsqu’on emprunte un chemin tel que celui-ci !

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Une bien belle photo, un chemin qui incite au repos effectivement au silence également et la réflexion. Un bel endroit à parcourir avec un être proche qui serait à même de saisir ce bonheur hélas fugace et d'accepter de le partager.
Non, les romantiques n'ont pas disparu, mais certains préfèrent parfois se protéger sous une armure pour ne pas paraître "has been" afin de ne pas trop dévoiler "leurs faiblesses", ou du moins ce qu'ils croient être faiblesses.
En tout cas bravo pour ces merveilleuses photos sans flatterie aucune.

marouscka a dit…

Merci pour ce post, romantique en voie de disparition :-) Cela étant je ne pense pas que ce soit «Has been» d’être romantique. Pourquoi s’en cacher ? Être sensible à un paysage, une musique, un tableau, que sais-je c’est plutôt charmant à mon avis. Toutefois sous prétexte qu’on appartient à la dynastie des romantiques il serait dommage d’enfouir la tête dans le sable et fermer les yeux devant certains aspects de la réalité.

Si tu es un vrai romantique, correspondant anonyme, alors tu dois être fidèle. Je veux croire que tu suivras les thèmes des photos que j’afficherai sur ce blog, tu découvriras ainsi, après le côté jardin, le côté cour de la vie, au travers de clichés beaucoup moins idylliques.

À bientôt pour la suite du voyage.

Marie du Nord a dit…

J'ai toujours adoré traverser ce genre de passage, il en existe encore quelques rares dans mon Nord, sauvegardées au beau milieu du béton, je ne peux y résister.