Pages

lundi 12 avril 2010

L’essence de l’érable

Ancienne cabane à sucre




La salle des festivités


Le vieux four

Voici quelques photos d’une ancienne cabane à sucre en répit. Cette cabane appartient à la famille d’une amie.

*****


La cabane à sucre est une bâtisse construite dans le but de fabriquer le sirop et le sucre d'érable dans l'érablière même. Elle doit être sise à un endroit sec et ensoleillé, plutôt sur le versant d'une petite colline, à proximité d'une source d'eau, vers le centre de l'érablière d'où partent des chemins de cabane. Une pente légère facilite la construction du ganoué. Son installation dans un endroit plus sec élimine une partie de l'humidité, au moment où la fonte des neiges rend le sol froid et mouillé.

De forme rectangulaire, la grandeur de la cabane est en relation directe avec celle de l'
évaporateur et donc de la quantité d'érables entaillées. On gardera 2 mètres devant les feux et au moins 1 mètre à l'autre extrémité, alors que la largeur sera de trois fois celle du Champion. Le tout, comprenant la remise pour le bois, ne dépassera pas 12 à 15 mètres de long par 6 ou 7 de large.


Elle est bâtie de poutres équarries à la hache et de planches. Son toit, à double versant, est recouvert de bardeaux et plus récemment de tôle. On y pratique une ouverture ou
lucarne munie d'un toit surélevé d'environ 1 mètre et dont les côtés sont des panneaux qu'on peut rabattre sur le toit de l'intérieur, à l'aide de cordes et de poulies. Cette lucarne a pour but de créer un courant d'air permettant de faire sortir la vapeur due au bouillagede la sève. C'est cette fumée qui fait le charme de nos campagnes durant toute la période des sucres où, de loin en loin, on voit de petites colonnes de fumée blanche monter des érablières.

Une cheminée de tôle fait sortir la fumée du feu sous l'évaporateur
Elle doit être suffisamment haute pour avoir un bon tirant et éviter les dangers d'incendie dus aux étincelles qui pourraient s'échapper.

Les ouvertures sont de préférence sur le côté sud pour favoriser l'ensoleillement. La porte, grande ouverte durant les beaux jours, laisse entrer de chauds rayons et beaucoup de clarté. La terre battue aurait pu constituer un excellent terrain pour ce genre de construction relevant plus de l'abri que de la maison, mais les exigences climatiques ont obligé les sucriers à plus de précautions; même les petites cabanes sont munies de plancher de bois ou de béton les isolant du froid et de l'humidité du sol.

Le Québec s'accapare près de 82 % de la production mondiale de sirop d'érable et plus de 90 % de la production canadienne. En 2000, la production du sirop d'érable a atteint 82,3 millions de livres au Québec. Les producteurs acéricoles québécois vendent leurs produits de l'érable dans plus de 32 pays. Véritable industrie en expansion, la production ne cesse de croître, tout comme sa part de marché. Le Québec est le plus grand producteur de sirop d'érable au monde et est un leader dans la fabrication des équipements acéricoles.
Selon le degré de cuisson de la sève, on obtient du sirop d'érable, de la tire ou du sucre. En général, il faut 40 litres de sève pour faire un litre de sirop. À ces produits traditionnels sont venus s'ajouter le beurre d'érable, la gelée d'érable... et même des alcools.

*****

Croyances
________

Les augures :

À ce qu'on dit, les premiers cris des corneilles annoncent l'arrivée du temps des sucres mais lorsqu'on entend ceux des outardes, ou lorsque la neige s'apparente à du gros sel, la coulée tire à sa fin. Il paraît même que lorsque les Plaines coulent beaucoup, le printemps sera gros et quand la neige tombe d'apparence mouillée et épaisse, c'est signe d'une bordée de sucres.


L'apparition de l'oiseau de sucre
signifie qu'il est temps d'entailler, tandis que les papillons des sucres noyés dans les chaudières des érables annoncent la fin de la coulée. Par ailleurs, lorsque la Grande Ourse, la Casserole des sucriers, devient plate à l'horizon, le temps des sucres est arrivé. Selon les Beaucerons, quand on entaille les érables lors du croissant de lune, la coulée est abondante mais si l'érable coule trop vite au moment de l'entaille, la coulée ne durera pas longtemps.
*****
Menu de la cabane à sucre.

-
Soupe aux pois
- Pain
- Omelette au four
- Fèves au lard
- Oreilles de Crisse
- Jambon
- Pâté la viande
- Patates rissolées
- Ketchup aux fruits
- Crêpes maison avec sirop d’érable
- Thé, café, jus
- Tire sur la neige

51 commentaires:

Rosebud a dit…

Un petit mot juste pour te dire que je pense très fort à toi. Je te sens tout prêt de moi en ce moment, par la pensée, dans mes rêves, et je voulais juste t'envoyer plein d'ondes positives en te disant que je t'aime très fort.
Tu as beaucoup de talent maman, dans l'écriture, la poésie et la photographie, mais pas seulement. Tu es une maman formidable, intelligente et douée. Ne doute pas de toi.
Je voulais passer par le biais de ton blog pour te dire ça. Pour que tout le monde sache à quel point tu es unique.
Je t'aime.
Mille doux bisous

Do-Lange a dit…

Bonsoir Ludivine,

C'est trop gentil et je suis très touchée, n'en jette pas trop tout de même ! ;-) Mes lecteurs pourraient te croire.
Ceci étant, pour être unique, tu as raison, je le suis. J'arrive parfois à m'étonner moi-même... C'est pour te dire !!! ;-)

Je tiens tout de même à préciser que je n'ai pas que des qualités.
Je suis très têtue et je m'arrêterai là. ;-)
Merci Ludivine je te fais de gros bisous en retour et je t'aime. (On ne le dit jamais assez). ;)

Solange a dit…

C'est très touchant les mots de ta fille, je suis certaine qu'elle a raison elle te connait bien. C'est une belle cabane que tu nous montres là, j'en ai connu des beaucoup moins réussis. Mais que c'est dont bon les produits de l'érable.

Grimimi Sue a dit…

Bonjour douce Do,
Le commentaire de Ludivine est si touchant...
Ta fille exprime, sur ton blog, tout l'amour et l'admiration qu'elle à pour toi, sa maman exceptionnelle et unique. Accepte sans gêne ses compliments que ton enfant, loin de toi, t'envoie tendrement. Je suis certaine que tu les mérites vraiment.

C'est lors d'une sortie à la cabane à sucre, organisée par le bureau, qu'a débuté notre belle romance... Il y aura 29 ans dans quelques jours. Ça m'a rappelé de très beaux souvenirs. Ta description est belle et invitante.
Becs sue-crés xx à la tire d'érable.

herbert a dit…

Bonjour, Do.
Je ne sais que dire...
Entre l'érable qui coule doucement et les propos de Ludivine qui ravissent mon coeur...
Mais si j'apprends beaucoup sur la cabane à sucre, je n'apprends guère sur qui tu es...
Et Ludivine le dit si bien...
Et puis ces corneilles, cet oiseau de sucre et ces papillons qui se fondent en cet ensemble...
Ce matin, je pars d'ici enchanté .
Bonne journée pour toi
Et merci beaucoup.
Je t'embrasse bien fort.

claude a dit…

Mon Chéri et moi avions vu une fois un reportage sur ce genre de cabanes à sucre. J'avais trouvé cela très intéressant, bien que je ne sois pas fan du sirop d'érable.
On est toutes et tous uniques dans notre genre. Marguerite m'e laissé un com sur mon post précédent qui m'a tiré les larmes des yeux.

Quel joli com de ta fille Ludivine.
J'ai pensé à toi hier, nous étions au Mans.
Bises !

Un ange passe a dit…

merci pour ce billet, plein d'émotions (un peu fortes...)
le souvenir de la douceur sucrée, pis la chanson... ouf ! c'est poignant !
belle journée à toi Do

lyliane a dit…

Tout me rappelle que je me suis bien régalée dans une cabane des Laurentides et cette chanson... je suis entrain de chercher un billet d'avion pour Montréal.

lyliane a dit…

Tu as bien de la chance de recevoir des mots d'amour de ta fille, je voudrai tant encore en dire à ma maman, je ne lui en ai pas assez dit.

☼ France ☼ a dit…

Bonsoir mais que je suis en retard dsl tu sais.
J'ai déjà vu ce genre de cabane à la télévision lors d'un petit reportage et j'ai trouvé cela superbe. De toute manière j'aime les cabanes et toutes les cabanes. Merci beaucoup pour ces superbes photos. Par contre le sirop d'érabe je n'en ai jamais mangé et non.Il faudra que j'essaye un jour et je te dirai si j'aime ou pas.
Bonne soirée

Flo ♪ a dit…

Coucou tu vas bien et ecnore merci de tes passages c'est gentil tu sais.
pas mal ces cabanes je peux m'y caher

ALAIN a dit…

Drolement documenté ton message, j'espère que tu vas pas nous faire réciter.

Patrick - Lucas a dit…

merveilleux textes & photos
délicieux témoignages d'amour
et ce sirop d'érable
.... j'adore
avec quelques crêpes bretonnes c'est un petit bonheur. sucré..!

Bonne journée à toi
bises

Rosette ou Rosie, c'est pareil a dit…

Bien que ton billet m'ait mis l'eau à la bouche, c'est le commentaire de Ludivine qui m'a fait monter les larmes aux yeux. Il n'existe aucun amour aussi puissant, tendre et inébranlable que celui qui vit entre mère et fille.

Sur ce, je m'en vais confectionnier ma tarte au sirop d'érable, recette de ma grand-mère paternelle algonquine... Tu as vraiment réveillé mes papilles gustatives, Dolange! ;)

Marguerite-marie a dit…

wouah!!!!Ludivine vient de te faire un compliment comme il n'y en a pas beaucoup, elle est loin de sa maman et sa pensée n'en est que plus forte.
Elle a raison , je croyais que tu ne postais plus beaucoup et j'aurais pu en rater des messages.
cet été le dernier jour nous avons déjeuné dans une cabane à sucre pas très loin de Montréal....Je reviendrai à Montréal...j'espère!
C'était très chouette avec une accordéonniste jouant des airs du folklore français...nous l'avons accompagnée, aidés par la douce chaleur du caribou (apéro).
Je te laisse car je prépare ma valise , je pars en Jordanie.
Bises de Bretagne à vous 3

Do-Lange a dit…

Je publie, de moins en moins, en raison d’obligations et du nouveau tournant que prend ma vie. Toutefois, j’essaie, dans la mesure du possible, d’entretenir ce lien qui m’unit à vous toutes et tous depuis 2007, en publiant dès que je j’en ai la possibilité. Je vous promets de vous prévenir lorsque je ne serai plus en mesure d’alimenter cet espace. Néanmoins, contrairement à ma première idée, j’ai décidé de conserver ce blog. Herbert me l’a suggéré et je crois qu’il a raison. Je sais que j’aurai du mal à voir disparaître vos commentaires, ainsi que vos blogs, car si chacun a sa vie, ses joies et ses soucis, nous sommes toujours restés en contact. Votre fidélité, votre humour m’ont toujours apporté un rayon de soleil que je n’oublierai jamais.

Je me dois de parler de Ludivine dont le témoignage a suscité beaucoup de réactions parmi vous. En retour je dirais que je suis très fière d’avoir donné le jour à un enfant aussi dévoué, intelligent, plein d’humour, simple et loyal. Elle aussi me manque beaucoup.

Si j’ai choisi cette cabane à sucre, c’est parce qu’elle a conservé le charme d’autrefois, les cabanes à sucre familiales n’ont rien à voir avec les cabanes industrielles, présentées aux touristes venus des quatre coins du monde,
Les cabanes typiques sentent bon le feu de bois et le sirop d’érable en ébullition, C’est également signe que le printemps est là. On y trouve toujours l’accueil et la bonne humeur, si les repas sont riches, ils ont l’avantage d’être délicieux. J’aime l’ambiance des vraies cabanes à sucre, la bonne odeur des plats, les chants joyeux, le son du violon, les soirées dansantes et traditionnelles.

Merci pour ces billets laissés par Solange, j’adore le sirop d’érable. ;) France tu devrais goûter, flo, si tu viens un jour me rendre visite au Québec je te promets une partie de cache-cache dans la cabane que tu vois sur les photos ;-) Toutefois ne tarde pas trop. ;)
Grimimi je te souhaite un heureux anniversaire de mariage et je t’imagine dansant une gigue au bras de celui qui allait devenir ton compagnon de vie.
Herbert merci pour tes mots aussi doux que le sirop d’érable.
Te connaissant au travers de tes récits, je suis certaine Claude, que tu aimerais ces cabanes à sucre, convaincue que tu repartirais les bras chargés de succulentes recettes. C’est gentil d’avoir pensé à moi en allant au Mans.
Ange je sais que tu as vécu au Québec, j’imagine fort bien ton émotion en revoyant ces images et en redécouvrant cette si jolie chanson.
Lyliane quand comptes-tu venir au Québec ? Passeras-tu dans les Laurentides dis-moi ?
Alain, tu ne changeras pas ! ;-) Je dois t’avouer que ton humour ne me laisse pas indifférente, j’aime bien…;)
Patrick le sirop d’érable sur les crêpes c’est…Mumm….. un pur délice. ;)
Rosy c’est un plaisir de lire tes mots, sais-tu que je viens d’avaler trois cubes de sucre à la crème, préparé par un ami qui le réussit à merveille. J’aimerais beaucoup connaître la recette de la tarte au sirop d’érable de ta grand-mère, voilà un bon sujet pour ton blog. ;)
Marguerite, ainsi que l’ai expliqué en introduction, je poste de moins en moins, toutefois autant que je le peux. Je le ferai jusqu'au jour où je ne pourra plus.
Je sais que tu es venue au Québec et que tu as fait un plein de très beaux souvenirs que l’on peut apprécier sur ton blog. Bon voyage en Jordanie. Les paysages seront certainement différents du Québec. Découvrir d’autres cultures et d’autres patrimoines c’est là tout l’intérêt et l’enrichissement des voyages.
Amis de la toile, je vous dis à bientôt. ;)

☼ France ☼ a dit…

Merci à toi encore pour ta visite. Oui cette maison est belle mais elle serait encore mieux mais enfin ce n'est pas la mienne. Je te dis bonsoir je dois vite faire une petite course
A bientôt

JOSHARTYPICO a dit…

Merci do-lange pour vous être arrêté sur mon blog ! et je suis très heureux que mes réalisations vous plaises ! Très belles photos, j'aime le style je ne sais pas si vous êtes du canada ! car c'est un très beau pays je reviendrais pour approfondir la visite de votre blog ! mais soyez rassurez, J'aime ! car j'aime l'art sous toute ces forme ! en espérant vous revoir
je vous souhaite une excellente ! soirée ! merci ! PS: j'ai répondu a votre com sur mon blog ! j'ai aussi un autre blog qui est diffèrent si le cœur vous en dit je vous attends ! merci a vous !

Phil a dit…

ces 3 photos sont magnifiques
cette cabane à sucre est vraiment belle, pleine de charme, j'adore !

Post très touchant de la part de ta fille, et si elle écrit ces mots c'est que sans aucun doute tu le mérites

gros bisous

tanette2 a dit…

Merci pour ton commentaire qui me permet de découvrir ton blog. Je lis plusieurs blogs écrits au Canada, j'ai donc entendu parler quelques fois des cabanes à sucre mais je n'avais jamais lu de billets aussi complets que le tien à ce sujet. Intéressant.
Emue aussi par les doux mots de ta fille...
A bientôt.

Do-Lange a dit…

France Josahrtypico, phil et Tanette, en retour c’est un plaisir de découvrir vos jolis blogs. Effectivement je réside au Québec, ceci étant je suis une émigrante française.
Je vous remercie chaleureusement pour vos billets et je vous souhaite une bonne nuit. ;)
À bientôt.

Marie a dit…

Une déclaration de sa fille est le plus beau des cadeaux comme une belle essence qui se distille au fond du coeur pour offrir des rayons de soleil à une mère...veille ...
Merci pour cette belle explication sur l'origine de la cabane à sucre ;o)

Douce journée ...

Daniel a dit…

Merci de ta sympathique visite dans mon petit espace...
Tu remarquera je suis très peu bavard...lol
Bonne journée A +

herbert a dit…

Do, bonjour.
Je souhaite te remercier profondément de ne pas fermer ton espace. C'est important pour tous ceux qui t'aiment, tu le sais bien.
Cela eût été comme fermer ta maison.
Aussi crucifiant.
Quant aux messages que tu écris sur mon site...J'ai du mal à croire qu'ils me sont destinés tant je n'imagine pas en mériter les propos.
Que ta journée soit belle.
Je t'embrasse bien fort.

JOSHARTYPICO a dit…

un grand bonjour de mon Morvan (58 Nièvre) do-lange c'est avec plaisir que je reviens ce matin sur votre blog ! ceci dit je vais faire un petit tour au canada au son de la musique et cette chanteuse que j'aime moi aussi !
je ne sais pas si je doit vous dire, bonne journée ou bonne nuit car je ne connais pas le décalage horaire, il y a internet pour le savoir me direz-vous. mais je n'est trop le temps dans l'immédiat! merci!

yves1947 a dit…

Bonjour Do
De très jolies photos et un commentaire pertinent sur la fabrication du sirop d'érable.Merci pour le partage......
Et toi comment vas tu .....
Chez moi, après une période de beau temps, le froid est revenue.
Quand le temps le permet, je fais une sotie cyclo pour me tenir en forme.
Je te souhaite un très bon weekend
***bisous**
Yves

☼ France ☼ a dit…

je passe te dire bonjour avant de manger donc bisou

esquisse a dit…

Bonjour Dolange,je suis un peu comme l'eleve du fond de la classe assez en retard,mais je te promets que j'ai appris beaucoup sur ce jolis billet...tout ce qui ce passait avant ce delicieux breuvage,qui accompagne savoureusement crepes et autre desserts,j'ai rempli une case de savoir a ce sujet..belle leçon maitresse,j'ai pas tout noté,mais j'ai pris grand plaisir a lire en detail le cheminement et la vie de ses cabannes a sucres,(pas au fond du jardin!!!)(sorires),je promets de fermer la porte en sortant.Ce fut tard mais vraiment apprecié...
je t'embrasse...
A bienDo

Esquisse

Do-Lange a dit…

Je vous remercie infiniment pour vos témoignages.

Marie merci pour ce joli jeu de mot final. Un enfant qui révèle son amour c’est une main qui caresse le cœur. ;)

Daniel, on dit que la parole est d’argent et le silence est d’or. Ta visite et ces quelques mots en disent déjà longs, ils me suffisent et je t’en remercie. ;)

Herbert merci. Les messages que j’écris sur ton blog sont vrais. Tu les mérites. Je t’ai toujours connu d’humeur égale, attentif à tous et à toutes, tu possèdes une sagesse et une patience qui me surprennent constamment. Je n’ai jamais perçu la moindre jérémiade dans tes écrits et pourtant tu es comme tout le monde, tu as tes joies et probablement tes peines. Ce que tu reçois, tu le rends au centuple. Pour tout cela je t’admire, je t’apprécie et je t’estime. Cet espace restera toujours ouvert, et quand bien même, le jour où je ne serai plus en mesure de poster, j’aurai toujours un infini plaisir à lire ces jolies phrases que je découvre au fil du temps… sur d’autres espaces.

Joshartypico, j’ai également pris plaisir en découvrant votre blog. Vous pouvez me dire bonne journée. Je vous souhaite en retour une bonne soirée. Six heures de décalage horaire nous séparent.

Yves le temps chaud que nous avons connu ces dernières semaines a laissé place à la fraîcheur et la grisaille. Toutefois je ne m’avoue pas vaincue, j’attends impatiemment le retour du soleil pour que je puisse, comme toi, m’adonner aux joies du vélo qui me permet de découvrir les paysages sous un autre aspect, bien agréable ma foi.

France merci pour ta fidélité, et ta spontanéité. Toujours fidèle au poste, j’apprécie de te lire sur ton blog et ici même. Ton amour des vieilles pierres, de la nature, et le plus important, celui que tu portes à flo, me touche. De même que ta sensibilité, ta simplicité et ton latent. Tu en as beaucoup et flo a de qui tenir.

Esquisse élève retardataire mais qui a des circonstances atténuantes, j’apprécie beaucoup ta visite et les mots que tu as déposés sur ce sujet. Toi non plus tu n’as plus à prouver ton talent d’artiste et ta sensibilité. Toutefois comme j’aime bien te taquiner, l’institutrice par commutation demande à l’élève Alain et Esquisse, de lui remettre trois copies de la description de la cabane à sucre. ;) Les vacances sont terminées à présent. Si je vous fais grâce du week-end. … Les copies devront être déposées sur mon bureau lundi à la première heure. ;)

Sur ce, je vous souhaite à toutes et à tous, un très agréable week-end.

☼ France ☼ a dit…

Oui les violettes des petites fleurs si simples et si belle je trouve avec un parfum sublime le tout avec un grand bouquet que je poserai sur ta table dans la journée. Que c'est agréable les fleurs le soleil et la France.
Je t'embrasse fort et t'offre mon bouquet

xenadu14 a dit…

j'aime beaucoup c'est photos !!! merci pour le passage reviens quand tu veut tu es la bienvenue

Do-Lange a dit…

Comme tu as raison France, ce sont souvent ces petites fleurs toutes simples que l'on trouve dans la nature qui ont le plus de charme.
Merci pour ce bouquet. Il me touche d'autant plus qu'il vient généreusement du midi et que je ne peux encore en composer ici, j'ai l'impression de sentir son parfum. C'est vrai que la France est belle !
Je t'embrasse très fort aussi. ;)

Xenadu, je reviendrai, dès que je le pourrai, ton espace est très agréable. Merci de ton chaleureux accueil. ;)

JOSHARTYPICO a dit…

bonsoir do-lange ! merci d'être venu sur mes blogs et de m' apporter votre soutien ! je ne sais pas si je mérites tous ces compliment qui me vont droit au cœur ! et je m'embrouille avec les mots pour vous répondre, mais je vous remercie sincèrement !
je suis d'accord pour que nous, nous tutoyons, donc au prochain com, je vous tutoierais !
Très belle interprétation de mes petites œuvres ! Une Touareg voilée, c'est bien vu !pour la seconde le coté surréaliste exprime bien sa définition !
Pour me découvrir réellement qui je suis, lire mes résumés vous aiderons. Aussi vous pouvez me découvrir a travers mes textes, mais pour cela il faut du temps et remonter au début de mes blogs. Mes textes révèle,ma personnalité, mes expérience, mes vécus, mes voyages.mon passé mes douleurs. En sommes des bribes de ma vie! merci de votre intéressement ! cela me donne envie de continuer ces blog
a mon tour de vous souhaiter une bonne soirée au canada et vous dire a bientôt !
PS moi aussi j'aime votre blog ! merci ! le canada je ne connais pas donc j'ai tous a apprendre en venant chez vous !

Do-Lange a dit…

Merci Jos, puis-je vous appeler Jos ? Votre nom est beau mais compliqué.

Ma foi je vous ai exprimé sincèrement ce que je pensais de vos oeuvres. Je suis une très mauvaise menteuse. ;-)
Je suis française comme vous, mais j'habite le Québec. ;)Toute ma famille réside en France.

Je ne peux que vous encourager vivement à poursuivre votre blog, cultivez bien votre authenticité, c'est important ! ;)
Je vous souhaite un très bon week-end, merci en retour de votre visite.

JAWAH! a dit…

bonjour Do-lange
je découvre ton blog ce matin ensoleillé à l'aube,aprés avoir consulté le mien et je suis heureux de voir la richesse de tes textes et photos.
je reviendrai avec plaisir le visiter.
bonne nuit, pour changer des autres!

herbert a dit…

Bonjour, Do.
Merci beaucoup pur tes mots si sensibles que tu as laissés sur le rebord du rendez-vous...
Non, je n'ai jamais édité...et ne le ferai pas...Je n'ai jamais pensé à un tel projet...
Bon week-end à toi aussi.
Je t'embrasse bien fort.

Sandra a dit…

Très belles ces cabanes je n'ai pas de temps ce matin mais merci de ta venue

Phil a dit…

kikou
ca va ?

je passe dans ton bel univers te souhaiter un très bon we

il sera beau ici j'espère de même pour toi

bisous

Marguerite a dit…

Vraiment un message passionnant : les matériaux, le bois équarri, le plan, la situation, l'oiseau de sucre, est ce la corneille ? Et l'ouverture pour l'évaporation, qui explique cette photo que j'ai vue il y a un certain temps :

http://www.durhamtownship.com/blog-archives/003526.html

Chaque région a ses particularismes mais le Québec est tant tributaire du climat, il lui faut savoir ne pas perdre de temps et il est à l'écoute des petits signaux. En France le chant du coucou est un signe mais je ne me souviens plus de quoi et personne ne sait me le dire.
Je suis originaire des Vosges région de montagne et de bardeaux et en même temps née au Vietnam dans une maison de bois faite construire sans tenon ni mortaise par mon père...
Passe un bon samedi et un bon dimanche, Do-Lange.
Je crois que demain je vais faire une tarte au sucre comme dans le Nord de la France, j'ai acheté tout ce qu'il faut pour, notamment la vergeoise blonde et la levure de boulanger...

JOSHARTYPICO a dit…

Bon ! aller on ce tutoie ! donc je te remercie de ta réponse ! pas de soucie pour Jos !
c'est un plaisir de venir au Québec au travers de ton magnifique blog, je n'est pas encore fini de visiter, pour te souhaiter un excellent WEEK END. Donc je reviens !

roselito a dit…

Bonchou,Dolanche,yé choui de passagéch,yé bien appreciéch,cé qué bou ecribéz,yé né connaissech pach ,las cabannech ,ni l'echancha des rablech,chi chi !!!yé choui trech contento'ch,d'etre passech par ichi,y yo me fach fortes de rebenir...y esperésh que bou orech tout compprich,yé ne maitrissa pach la lingua del Canadach,yé souis counfu,millés perdonnach...

Yé mé permech de bou saludar,con muchos graciach,besoch i tu las manieres de bou montrer mon plaichir d'etre paché,dé la part de Roselito franco,i esperido santa cunchas,de mi padre...

Flo de Sendai a dit…

Quel article passionnant, et quel blog interessant !!!
Le Canada, ca me tenterait bien....
Pas sur que je puisse y aller un jour, mais je voyage grace a ton blog, merci !

Do-Lange a dit…

Je vous remercie pour l'intérêt que vous portez à cet espace. Je profite du temps qu'il me reste pour écrire le plus possible et vous visiter autant que je le peux, ce afin de m'imprégner de vos commentaires, de vos blogs et de vous.
Chacun est unique, à mon sens, dans des disciplines différentes, c’est cette diversité que j’apprécie.

Jawah, merci pour tes mots encourageants, j’écris en fonction de ma sensibilité, de ce qui me touche. Je crois que tu n’as rien à m’envier. Tu as du talent, n’en doute pas, alors…. cultive-le.

Herbert, je respecte ton choix, pourtant ! Pourtant ! La plume avec laquelle tu peins les mots, mériterait une place de choix dans une librairie, pour le plaisir de ceux et celles qui apprécient la beauté de la langue française.

Sandra peu importe si tu n’as pas le temps, je le comprends bien, j’ai éprouvé, quant à moi beaucoup de plaisir à me rendre chez toi, c’est ce qui m’importe.

Phil je te remercie pour ta gentillesse, si le temps est gris cette fin de semaine au Québec, le soleil est présent dans mon cœur.

Marguerite, merci pour ce lien, je suis allée de parcourir (Je l’ai conservé dans mes favoris, car les photos sont superbes) La cabane à sucre, ressemble étrangement à celle de mon cliché, à mon avis elles ont été construites à la même époque.

Je préfère le tutoiement Jos, beaucoup moins conventionnel. Merci de tes visites, je les apprécie et je te souhaite en retour un très bon week-end. À bientôt.

Heureuse de t’avoir fait voyager au Québec Flo, au travers de cette cabane à sucre. Une tradition pour le peuple québécois qui se perpétue de génération en génération.

Mon cher Roselito, je ne sais trop dans quelle langue vous répondre. Êtes-vous espagnol ? Portugais ? Récemment arrivé sur le sol français… si j’en juge par votre phrasé encore hésitant !!! ;-) Cela étant, vous vous débrouillez très bien avec la langue de Molière, Persuadée que le patron de la Comédie française ne s’est pas retourné dans son tombeau et a fait preuve, envers vous, de la plus grande indulgence. (Rire)
C’est moi qui vous remercie de votre visite, vous avez fait preuve d’un grand courage, rassurez-vous, je vous ai bien compris dans l’ensemble.
Toutefois, n’hésitez pas à prendre des cours du soir, c’est toujours utile, et revenez me voir quand vous le souhaitez, vous êtes le bienvenu ;-)
Roselito Buenas noches y vaya con Dios. Gracias mi amigo. ;-) ;-)

Grimimi Sue a dit…

Bonsoir Do,

Ta petite fenêtre est ouverte... et je suis là à réfléchir.
Tous ces commentaires plus touchants les uns que les autres expriment l'amitié, l'attachement, la fidélité, l'appréciation et l'admiration.
Ta plume ainsi que ton talent de photographe ne laissent personne indifférent.
Mais je crois que par ta belle sensibilité présente dans chaque mot tu as vraiment su toucher les coeurs.

Je suis privilégiée de te connaître et te remercie pour tes visites et tes mots remplis de sollicitude.
Becs sue-crés xx au sirop d'érable.
Sue

yves1947 a dit…

Bonjour Do
J'espère que tu n'as pas l'intention de venir en France en ce moment, car pour l'avion c'est impossible espace aérien fermer sur l'Europe ,à cause de l'irruption volcanique en Islande.
Aujourd'hui du soleil, le printemps est enfin arrivé,il était temps.
chez toi quel temps fait il?
je te souhaite un très agréable dimanche.
***bisousssssss******
Yves.

roselito a dit…

Ola!!!meu nome Roselito e eu estou feliz por estar aqui,eé voce sabe que e gosto neste blog...alors in Franche'ch,d'yo m'appella Roselito,y yé choui contentoch de éstar ichi!!!y y'aima bocoupé ché blog..ech chincheré,ech muy diffichil a decir!!!chi chi!
yo no connech pach "le cannadach'porque yo tinne ouné petito barcoch que no puedch benir yousqu'a bouch,y che béun doumaché!!,yo legustario manché una crepach con el sirop d'erablech,porque aqui l'erablech'qué nous connaichon,es l'erablech de los connejos"los lapinos"nos eech pareil!!!yo rigola...ma,buenoch,yo tienne la mismach maichon,con mi familia,mais le chauffach' yo le tiennech en la cabannach....Boila,y'aimerech saber des quel cotéch,y fach prendre lé train ou el coché,porque yo tienne miedo(por)de l'abion,y mé barcoch ech tou pequegnoch,por transportéch les rablesch...
yé bouch embrach,con la moustach,ché pas grave?y yé bou dich
Beuacoup obrigado,é logo(in franchech)merch beuacouch et a bientoch;;;
Roselito Franco,i yo va condioch'
************xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

le Colombo français à la retraite a dit…

Bonjour Do, comme tout bon "Columbo" qui se respecte, j'arrive encore après la bataille. Qu'importe puisque cela vient du fond de mon cœur. Je te félicite pour ces belles photos d'un endroit typique du Québec que, grâce à toi, à vous, j'ai eu le plaisir de connaître
(je ne crois pas qu'il s'agisse de la même "cabane à sucre").
Lieu où j'ai eu l'honneur et le grand bonheur de passer quelques heures en ta compagnie ; souvenir qui me parait "à date" bien lointain, alors que seulement 4 ans ont passé (presque jour pour jour c'était le 22 avril).
J'ai beaucoup aimé l'ambiance qui y règne, la musique et les danses qui l'accompagnent, moments devenus d'ailleurs si rares. ainsi que les mets servis, simples mais "goûtus".
Si je puis me permettre, je voudrais terminer en disant que je rejoins bien entendu l'avis de cette chère Rosebud en affirmant que tu es "quelqu'un d'unique" et que si tu n'existais pas, je ne sais pas si nous pourrions t'inventer -:).
Certes tu as "des défauts" (mais qui n'en as pas, n'est-ce pas ? Je devine à qui tu penses) et des qualités mais l'ensemble (certaines de ces "particularités" ", qui ne sont pas à mes yeux des défauts, ainsi que tes qualités) fait de toi ce que tu es, et contribue à ton côté "singulier" et souvent "remarquable" de ta personne. Ce ne sont pas toutes et tous les bloggers qui te laissent de si élogieux commentaires, qui diront le contraire.
Voilà, je t'embrasse, et te dis à bientôt j'espère.
Le Colombo à qui les dicussions, parfois quelque peu "houleuses" avec Dolange manquent beaucoup

Do-Lange a dit…

Grimimi ton billet me fait bien plaisir, je ne t’apprendrai rien, en t’affirmant que lorsqu’on écrit avec son cœur on a forcément du talent. Quant à l’estime que l’on porte à une personne, elle se tisse au fil du temps, de la sensibilité, de la sincérité et de l’authenticité que l’on ressent au travers des textes et des témoignages de chacun. Je crois que pour estimer et être estimé, il faut être vrai.

Yves, fort heureusement je n’ai pas prévu de rentrer en France dans les jours à venir, toutefois je reconnais que l’éruption volcanique qui sévit en Islande est un évènement malheureux et très inquiétant pour l’Islande et tous les pays situés au nord de l’Europe, touchés par les nuages de cendre. Espérons que cette malchance ne perdure pas et qu’elle ne trouble pas trop les conditions climatiques de notre planète déjà bien tourmentée.
Au Québec le ciel est encore gris aujourd’hui; il nous faudra attendre lundi pour revoir le soleil. Je te remercie de ta visite.

Bonjour Roselito, vous avez très bien fait de venir me rendre visite sur ce blog, ainsi vous pourrez améliorer votre français. Je dois vous avouer que j’ai éprouvé quelques difficultés à tout comprendre. (Rire) Vous ne m’avez toujours pas dit de quel pays vous êtes originaire ? ;)
Vous êtes le bienvenu dans les cabanes à sucre du Québec. Néanmoins j’ai cru comprendre que vous aviez peur de prendre l’avion, je conçois qu’en ce moment c’est risqué, d’autant que vous ne pouvez éviter de survoler l’Islande. Oubliez le train pour traverser l’Atlantique. ;-) Je ne vois que le bateau… à condition que la mer ne vous effraie pas. ;) Dois-je comprendre que vous élevez des lapins ??? ;)
Merci de votre visite. Buena dia y pronto te beso. Hola familia. ;-)

Bonjour Colombo, il n’est jamais trop tard pour venir chez moi, la porte n’a pas de clé. Tu as bien vu, il ne s’agit pas de la cabane à sucre où tu as évolué il y a quelques années, nous avions été chez Millette au Lac Carré, t’en souviens-tu ? Tu avais pris quelques photos, cependant je t’envoie un lien qui te rappellera des souvenirs et qui pourra, par la même occasion, intéresser les autres lecteurs.

http://www.tremblant-sugar-shack.com/francais.html

C’est une cabane très typique, Monique Millette et son frère ont repris le relai, cette cabane à sucre appartenait à leurs parents, je dois admettre qu’ils donnent le meilleur d’eux-mêmes. Ce sont des personnes enjouées et accueillantes.

- Nul être n’est parfait, et je n’ai pas la prétention de l’être. J’essaie de cultiver, aussi bien que possible, les valeurs que m’ont inculqué, ma mère et mes grands-parents, des êtres admirables à qui je dois ce que je suis, aujourd’hui!
Merci de ta visite et à bientôt.

Michelaise a dit…

Ouh le menu... terrrrrible
passionnante l'histoire de cabane à sucre... et les mots de ta fille, quel bonheur !! Heureuse maman tu es Do !!!!

Rackham Le Rouge a dit…

Joli billet Do, photos, textes, infos...et j'adore le sirop d'érable !
J'en ai l'eau à la bouche...
Besos
Jack le Pirate

Do-Lange a dit…

Michelaise et Jack je vous remercie pour vos messages.
J'ai une immense chance je l'avoue, et je suis une maman très comblée.