Pages

vendredi 23 avril 2010

La vie revient après l’hiver





Déployant ses pétales et ses feuilles la nature s’éveille.

Ce poème appris lorsque j’étais encore une petite fille, évoquera certainement des souvenirs pour beaucoup d’entre vous. Je l’ai retrouvé récemment, dans mon cahier de poésie, en faisant du classement dans mes anciens carnets. Je n’ai pu résister à l’envie de partager avec vous cette jolie ballade, en souhaitant qu’elle vous apporte la joie et parsème votre printemps de journées étincelantes.



*****


Le bonheur


Le bonheur est dans le pré, cours-y vite, cours-y vite.
Le bonheur est dans le pré, cours-y vite. Il va filer.
Si tu veux le rattraper, cours-y vite, cours-y vite.
Si tu veux le rattraper, cours-y vite. Il va filer.


Dans l'ache et le serpolet, cours-y vite, cours-y vite.
Dans l'ache et le serpolet, cours-y vite. Il va filer.


Sur les cornes du bélier, cours-y vite, cours-y vite.
Sur les cornes du bélier, cours-y vite. Il va filer.


Sur le flot du sourcelet, cours-y vite, cours-y vite.
Sur le flot du sourcelet, cours-y vite. Il va filer.


De pommier en cerisier, cours-y vite, cours-y vite.

De pommier en cerisier, cours-y vite. Il va filer.


Saute par-dessus la haie, cours-y vite, cours-y vite.
Saute par-dessus la haie, cours-y vite ! Il a filé !



Paul Fort

*****

Pour garder un coeur d'enfant, voici un tendre extrait de :

35 commentaires:

Michelaise a dit…

ravie de relire avec toi et grâce à toi ce poème de paul fort, qui est totalement de saison... l'ache nous apportera quelque parfum sauvage doux à partager !!

le Colombo français à la retraite a dit…

Bonjour Do,
Merci pour ces belles images que je ne peux qu'adorer, et qui apportent un renouveau d'espérance dans ce monde manquant définitivement de lumière.
Bonne fin de semaine, bises.

MARIE a dit…

Tu fais resurgir comme un goût de chocolat chaud et de tartines coupées en longueur où l'on déposait du beurre ... Ces petits moments à la craie au pupitre ciré et à cette encre violette qui permettait de faire de belles arabesques avec notre plume sergent major dans nos cahiers quadrillés Ces petits pans de l'enfance avec cette récitation de Paul Fort que j'ai aussi entreposé dans un tiroir de ma mémoire ... Et en plus cette vidéo de Bambi qui m'a faite pleurer lorsque la première fois je l'ai vu ... Que du bonheur enrubanné de couleurs printanières ...;o)
Merci pour ce merveilleux partage ...

Douce soirée et tendre week-end auprès des tiens ...

Solange a dit…

On est bien chez toi aujourd'hui, un souffle de printemps et de jeunesse qui donnent le goût de sourire à la vie.

Michelaise a dit…

Ton bandeau d'accueil est superbe Do, il me plait vraiment beaucoup

esquisse a dit…

bonjour Dominique,tu as mis ta plumes ou plutot tu as trempé ces jolies pensées dans le meme encrier,qui est resté collé sur mon pupitre d'ecolier,je rejoins le chemin de Marie,avec ce parfum de classe,et les yeux rivés sur le maitre en attendant qu'ils nous appellent pour venir au tableau reciter ce joli "classique" qui tatouait nos pages de cahier...Melancolique mais si bon,un saut dans cette cour d'école avec tout ce qu'il apporte de souvenirs,et tanpis pour les taches d'encre ,la mémoire aussi peut faire aussi office de buvard,pour absorber et garder en soi ces belles ecritures en pages dorées...
merci ,beaucoup Dominique,l'éléve a bien retenu la leçon...J'adore cette photo,qui dégage avec se regard lointain,le meme sentiment que j'ai éprouvé a savoir ,que l'on reste toute sa vie devant un tableau noir a accompagner ce petite écolier ou ecoliere,l'ecriture du lendemain comme une leçon a apprendre ,et la seule a pouvoir etre bien recité est bien celle de notre passé...
Quand a Bambi,c'est en quelque sorte un berçeau,ma partie reve et emerveillement ,accroché a ses personnages ,je suis depuis longtemps resté cet enfant,qui regarde avec toujours autant de sensibilité ses dessins animés qui ont bien marqués mes premiers pas dans les salles obscures...et qui aider lors de mes insomnies a me refugier chez eux...
Bien agréable et leger petit billet ...
Bises
Esquisse

Grimimi Sue a dit…

Bonsoir Do,
J'aimerais bien parfois reprendre le chemin des écoliers... et les récitations. Tout était si simple
pour cette petite fille qui aimait l'étude et surtout avoir la médaille accrochée à sa robe pendant un mois si elle était première de classe.
Il y a bien longtemps mais les souvenirs sont toujours présents.
Bambi et les autres... l'enfance de mes enfants bien loin il me semble.
Ta nouvelle page est très belle.
Je dépose par ta fenêtre ouverte des becs sue-crés pour te remercier.

herbert a dit…

Bonjour, Dominique.
Tout n'est que douceur, simplicité légèreté et beauté...
J'aime beaucoup l'illustration :le regard est rayonnant : mais c'est un tayonnement intérieur que je ressens comme peuvent l'être parfois les bonheurs de instant.
Merci beaucoup pour ce partage, Do.
Bon wwek-end à toi aussi.
Je t'embrasse bien fort.

Moun a dit…

Jolie bannière qui accompagne bien ce changement de temps, de couleurs et de mots remplis de fraîcheur, de soleil et de bonheurs.
Merci et à bientôt
bises

JOSHARTYPICO a dit…

bonjour do :je ne me souviens pas de ce poème ! mais les souvenirs d'enfances sont là bien présent un voyage dans le passé, assis sur les vieux bans de l'école ! revoir les copain de classe des qui on disparu ( une petite pensée pour eux ) ceux que l'on côtoie toujours, et ceux qui ce sont qui sont partis faire leur vie loin de chez eux !
le petit film est très attachant il dégage beaucoup d'amour !
alors oui c'est un bon moment que tu nous a fait partager aujourd'hui hui ! je te souhaite une excellente journée et te dit a bientôt merci pour ce partage !

claude a dit…

Il faut toujours gardé son âme d'enfant, sinon on vieillit trop vite.
Je l'ai appris aussi ce poème quand j'étais môme.
La photo est très belle, c'est toi ?
Il est vrai que le printemps est la saison de la renaissance, pour tout, la nature et les gens.
Bises Do !

Patrick - Lucas a dit…

superbe poèsie qui sent encore les banc de l'école et les rondes à la récré...!
ça fait longtemps
si longtemps
il est fou ce temps qui passe...

biz biz !
(superbe la photo de la dame ?? )

Dragonfly a dit…

Ma chère Do ...
C'est vrai que ça rappelle des souvenirs !! Même si je ne me souviens pas avoir apprit celui là , mais surement un qui y ressemble ....
Mais comment fais-tu pour avoir encore tes cahiers d'écolière ??? Les miens ont tous été jeté , brûlé qu'en sais-je...
Je préfèrerai que mon fils , la crevette , apprenne les poème de Paul fort plutôt que certains textes .....sans commentaires...
je t'embrasse très très fort!

Alain a dit…

Ce blog qui fait de la place à Garaudy , au vieil Hugo, à Ferrat, aux poètes, à la beauté, est plein d'humanité.
Dominique, je te mets en lien permanent sur mon blog et je te salue bien bas et surtout bien amicalement.

esquisse a dit…

Pour faire suite,a ce poeme je voulais péciser que le bonheur est pas spécialement étiqueté,ou fléché...il peut etre partout comme le décrit "paulFort",n'importe ou,ou le regard le dessine...il n'y a que le temps qui le grave et le peaufine,c'est bien pour ça que de tout ces petits instants qui amenent cette sensation de bien etre ils faut en faire sa quete et ne pas laisser s'enfuir...
bises,

Esquisse

Dominique- L a dit…

Votre intérêt à cet espace est très apprécié. Je remercie tous ceux et celles qui viennent me rendre visite spontanément. Ravie que ces illustrations égayent votre printemps et que mes sujets vous touchent. Ils sont sans prétentions. Ce sont des coups de cœur !
Je suis également satisfaite de ma nouvelle bannière, elle confère à ma page d'accueil un air de saison plus allègre.
Quant aux vieux cahiers de poésie, j’admets avoir du mal à m’en séparer.
Merci Alain pour avoir la gentillesse de référer mon blog sur votre site. Je suis agréablement surprise.

Je vous souhaite à tous, un bon dimanche.

roselito a dit…

Bonchou' Domenique,ye choui pach in avancha...(lol'ito)
yé boulech diré que yémmé'ch muchos la photoch,y mé rappelch quelqu'una,ichi al portugal,me semblech qué ech una bedetta,mais yo no che...esactamenté,es una yolie flor avec las paquarettech auchi,y estan mag'nificoch.
No connech pas bié'n,lé pemoch,pero ech yoli,y aqui diché,"lé bonheur esch dans lé prech anda léch anda léch"!!no ech la michma poechie,mais ché pas mal!!!
Ouala Domenique ,yé connech muy bién Bambich,me yo preferéch "Pam Pam"lé petich lapinoch!!!(lol'ito)
Graciech milé,
bisasch

Roselito,d'al Portugal.****

Rosette ou Rosie, c'est pareil a dit…

Ah, ce merveilleux bonheur qui est fait de mille et une petites choses, comme tu nous le raconte bien avec ce poème, cette photo et cette inoubliable animation de Bambi...

Il fait bon chez toi, ma chérie. Merci d'ensoleiller mon coeur et grâce à toi, je vais commencer ma semaine du bon pied (dansant)! ;)

Dominique a dit…

Que c'est beau, doux et chaleureux...
Toujours un plaisir de venir te visiter!

♠ ♠Nanoub973♠♠ a dit…

Oh que oui je me souviens de ce poème magnifique...Le bonheur je l'ai vécu ces dix derniers jours, entourée de mes deux petites filles et près de ma maman, si malade, mais si heureuse de nous avoir près d'elle.
C'est drôle, Do c'est très souvent à toi que j'ai pensé pdt mon absence....

Ton post précédent dont je vois juste le titre, car j'au du retard m'inspire de suite une de mes chansons préférées/// de Françoise hardy, la maison des souvenirs..

Quand je me tourne vers mes souvenirs
Je revois la maison ou j'ai grandi...

Et moi je vois une petite Clara qu'aujourd'hui je regarde avec tendresse et qui est enfin restée dans un coin de mes souvenirs, pour donner place à Une Maminou épanouie et de plus en plus heureuse
Do tu me manquais et je t'embrasse sincèrement...

Dominique- L a dit…

Roselito merci pour ce gentil commentaire que j’ai mis du temps à traduire. ;) J’espère avoir tout compris tu me l'écriras lorsque tu en as le temps. La dame dans le champ de pâquerettes te fait penser à une portugaise de ta famille, c’est ça ? Mais c’est possible !!! ;-) Tu préfères Pan Pan le petit lapin farceur mais pas méchant, j’avoue qu’il est très attirant, c’est l’ami de Bambi plus candide. Dis-moi Roselito quel âge as-tu ??? ;-) Ne serais-tu pas un peu comique à tes heures ? Cela dit, j’aime bien te lire, tu m’amuses beaucoup, alors à bientôt.

Merci Rosie, j’essaie de rendre mon jardin, le plus agréable et confortable possible, pour que mes visiteurs prennent le temps de se détendre et de se reposer, si j’ai atteint mon but alors tu m’en vois heureuse.

Merci pour ce gentil compliment Dominique, je suis heureuse en retour de te faire plaisir et de profiter, à chacune de tes visites, de ton joli et franc sourire.

Merci de ta visite Nanou, le bonheur est fait d’une multitude de petites choses simples dont il faut savoir profiter. Les parents, les petits enfants, les vrais amis, un coucher de soleil, une nuit étoilée… quoi de plus merveilleux ! Il faut essayer de conserver, dans son esprit, les plus jolis souvenirs et d’attacher de l’importance à ce qui en a, c’est ainsi qu’on avance dans une vie pas toujours évidente, je l’admets, mais qui vaut la peine qu’on se batte pour elle. Je ne sais pas fabriquer de grandes phrases qui souvent ne mènent à rien, alors je me contente de rester fidèle à mes valeurs. Au plaisir de te relire. ;)

♠ ♠Nanoub973♠♠ a dit…

au plaisir de me relire as tu écrit....
et moi au plaisir de cette réponse qui me va au coeur
Bonne soirée Do...
je sais, crois mo, apprécier tous ces pettis bonheurs journaliers...
je t'embrasse et te souhaite une douce nuit

Moi...j'ai quand même mal au dos ce soir après avoir fait une station prolongée assise devant l'ordi pour le bonheur de retrouver mes liens familiers
A bientôt j'espère

je ne peux m'empêcher ....et je lui adresse un amical bonjour...de sourie uand je vois...le colombo Français...çà me fait trop penser à mon plat créole préféré et que je réussis à merveille ...le Colombo (guyanais bien sûr)

Dominique- L a dit…

Le plaisir est partagé Nanou, connaissant... un peu le colombo français, je suis persuadée qu'il ne tardera pas à te répondre (Sourire)

Bonne soirée également Nanou. ;-)

JAWAH! a dit…

"le passé est passé"
"le présent un instant"
"l'avenir est à venir"
bises de Jawah

MARIE a dit…

Merci pour ton commentaire ... Le texte avant tout a été écrit pour mon petit Prince mais aussi pour tous les enfants ... :)
Pour la musique c'est Loreena bien qu'aussi j'adore Enya ;o)
Je te souhaite une douce journée ensoleillée ...
A bientôt ...

lyliane a dit…

Chez moi aussi le printemps revient dans le jardin et dans mon cœur, heureusement la vie continue et je pense venir au Québec cette année, tous mes amis m'appellent à grands cris

herbert a dit…

Bonjour, Do.

Je ne sais pas qui est magique : les poissons, les clis ou toi ...
Les trois, en vérité...
Bonne journée pour toi, Do.
Je t'embrasse bien fort.

☼ France ☼ a dit…

Bonjour
Suis je un peu en retard. je me le demande encore enfin. Merci pour tes mots Le bonheur est là le bonheur je ne le cherche pas car un jour ce bonheur passera devant moi. le bonheur sera donc pour moi. Et je le prendrai si je le peux et là il sera chez moi. je vais pouvoir en profiter et je ne le partagerai jamais.Le bonheur est là chez toi. Merci merci encore pour ce post
Bonne journée

esquisse a dit…

je viens d'ecouter un peu plus posément la muisque sur ton blog,et dessuite c'est l'évasion,le regard prend une sible la pensée une autre et la mélodie coordonne le tout en figeant le regard...je ne sais pas si on continu a distinguer,ce que l'on regarde mais on se laisse porter par son propre ressenti...la musique est toujours un lien avec une émotion,elle enrobe,extrait,enjolive ,mais elle appuie toujours suivant l'humeur
sur le sentiment eprouvé dans cet instant donné...
belle journée Dominique .l

Esquisse

le Colombo français à la retraite a dit…

Je me permets de vous renvoyer mon amical bonjour "Nanoub973". Je ne doute pas que le "colombo guyanais" que vous dites réussir (ce dont je suis sûr), doit être délicieux et qu'il serait tout à fait à mon goût culinaire( pour être franc je viens de voir la recette du colombo de porc sur le net, lol ..), quoique peut être un peu épicé (j'ai perdu l'habitude).
En réalité, lorsque j'ai créé mon pseudo, et Do en connait les raisons , je me suis trompé dans l'orthographe. Le "Columbo" dont je faisais allusion, (tout en n'ayant pas l'intention de faire illusion car c'est un "personnage", lui. J'imagine d'ici Do lever les yeux au ciel, lol ...) est celui que vous devez connaître, et qui portait un imperméable, comme moi sur la photo, très mode... :-)
Un autre de ses bloggers, il y a plusieurs années m'a fait presque la même réflexion, disant que mon pseudo lui faisait penser au fameux plat, et j'ai conservé cet orthographe pour le fun.
Comme vous avez pu le constater, je ne sais pas "faire court".
Tout ça pour vous dire que je vous remercie, et que je me suis permis de visiter à plusieurs reprises votre site bien émouvant et qui, par vos magnifiques photos, m'a donné envie de connaître ce "paradis". Les couleurs sont flamboyantes.
Voilà, je m'arrête là, bonne semaine à vous.
Le Colombo français, à "la retraite", et oui Do, depuis 7 ans à la fin de l'année, le temps qui passe ....

♠ ♠Nanoub973♠♠ a dit…

Mr le Colonbo ou Inspecteur Columbo....(rires...) oui là vous m'avez bien fait rire et aujourd'hui çà fait du bien...
C'est souvent que je vous ai vu mais moi il me faut tjs un sacré bout de temps pour aller voir les blogs des amis des amis...peur de m'incruster...

mais là franchement je vais de ce pas aller vous voir pour vous rendre la pareille...
j'ignorais vos passages mais n'hésitez pas à faire coucou...çà fait toujours très plaisir...

et pour la peine...bientôt..je donnerai MA recette du Colombo


qu'en penses tu DO ???

♠ ♠Nanoub973♠♠ a dit…

j'ai pas trouvé de blog de Mr Colombo...quel dommage, surtout quand j'ai vu les centres d'intêret dont bcp sont les miens...alors...passez me voir pour la recette

pour vous et ceux que çà peut interresser bien sûr !!!

Dominique- L a dit…

Jawah, Marie, Lilian, Herbert, France, Esquisse Colombo et Nanou je profite d’une pause pour vous remercier infiniment de vos billets laissés sur mon blog, que je valide également pendant mes pauses ou lorsque je reviens chez moi. Vos mots me touchent beaucoup, je ne sais pas si je mérite tous ces compliments. ;)

Soit dit en passant hier je me trouvais sur la route et sous la neige. Il ne faisait pas très chaud, j’espère que ce sont les derniers soubresauts de l’hiver.
Pour répondre à la dernière question posée par Nanou, j’ignore pourquoi Colombo n’a pas de blog, il aurait pourtant des anecdotes croustillantes à raconter sur son parcours de Colombo. ;)
Sans doute s’est-il inscrit pour ne pas apparaître sous l’anonymat. Il saura mieux l’expliquer que moi. Personnellement je n’aime pas trop les commentaires non signés... ^^ cet avis n’engage que moi.
J’attends avec impatience ta recette du Colombo Nanou, persuadée que notre ami à la retraite depuis sept ans l’appréciera aussi (Sourire) Je sais, de source sûre, qu’il aime ou qu’il aimait beaucoup cuisiner, connaissant son côté très courtois, je suis également persuadée qu’il laissera un mot sur ton blog Nanou. N’est-ce pas l’homme à l’imperméable ? ;-)

le Colombo français à la retraite a dit…

Bonjour Dominique , bonjour Nanoub973
Et non, je n'ai pas de blog, tu as vu juste Dominique, je l'ai créé uniquement pour laisser une image quelque peu "symbolique" accompagnant mon "pseudo". Je n'ai pas osé m'aventurer plus avant dans l'aventure d'un blog, n'ayant pas vos talents (oui, sincère). J'ai effectivement des anecdotes croustillantes sur "mon parcours colomboesque", mais qui relèveraient plus de "l'Inspecteur La bavure" ou de "l'Inspecteur Clouzeau" (la panthère rose) parfois, que du Commissaire Moulin, :-)

Cela ne m'empèche en aucune façon d'être "preneur" pour votre recette du Colombo dans le but de tenter de le réussir (oui Dominique il m'arrive parfois d'avoir encore envie de cuisiner, mais cela ne dure pas toujours longtemps).

J'espère Do que "ton épisode neigeux" était un dernier soubresaut de l'hiver et que le soleil règnera en maître dans ton environnement et dans ton coeur.

Je ne sais pas pourquoi, ce mot "soubresaut" me fait penser à "soubressade", lol ...
oui je sais pourquoi, il ne faut pas que j'oublie !!!
Bisous"
"l'homme à l'imperméable"
(qui est d'ailleurs un roman de James Hadley Chase, ainsi qu'un film, tiré du premier, avec Fernandel, y-a-t-il une fine allusion :-).......

Dominique- L a dit…

Merci pour ton message plein de courtoisie mon cher Colombo, je crois que Nanou n’a pas lu ta réponse et qu’on devra, toi et moi, se passer de la recette du colombo guyanais. ;-) À toute fin utile nous irons la chercher sur le Net. ;-)

Ma foi je n’ai pas fait le rapprochement avec Fernandel, j’ignorais même qu’il avait joué le rôle de « l’homme à l’imperméable »
Bisous Cap À bientôt sur le blog où ailleurs, n’oublie pas d’embrasser toute la smala pour moi. (Sourire)