Pages

jeudi 20 mai 2010

Une page se tourne





Cette fois c’est vrai ! Je pars pour une longue pause.
C’est en 2007 que j’ai ouvert ce blog, contente de présenter les modestes clichés que je capturais durant mes heures de loisirs. Le temps passant, j’ai modifié ma façon d’écrire, m’efforçant, au travers de mes récits, ou des poèmes liés à mon enfance, à mon parcours, d’apporter à chacun d’entre vous, de l’espoir, une source de lumière qui éclaire et transforme le négatif en positif.
Je n’ai jamais essayé de me faire passer pour ce que je n’étais pas ! Je n’ai jamais recherché la popularité, la sincérité oui !
Une autre entreprise m’attend, elle ne me laisse plus le temps requis pour m’amuser sur mon blog, et déposer des billets sur vos espaces.
Cela étant, et grâce aux blogs, j’ai beaucoup appris sur le monde virtuel.
Il me reste à vous souhaiter, une bonne continuation.
Adieu est un mot définitivement banni de mon vocabulaire, c’est sur un au revoir que je vous laisse en ce jeudi 20 mai de l’an 2010.




**********


CERTITUDE

Si je te parle c'est pour mieux t'entendre
Si je t'entends je suis sûr de te comprendre


Si tu souris c'est pour mieux m'envahir
Si tu souris je vois le monde entier


Si je t'étreins c'est pour me continuer
Si nous vivons tout sera à plaisir


Si je te quitte nous nous souviendrons
En te quittant nous nous retrouverons


Paul Éluard

15 commentaires:

Rackham Le Rouge a dit…

Au revoir Do.
Repasse par chez moi pour un bonjour ou lire, tout simplement.

Besos et bonne vie...
Jack

Phil a dit…

Dommage, mais c'est ton choix, tu as tes raisons, ta vie, il en va ainsi
Un blog n'est jamais éternel de toute façon..
Je ne t'ai pas connu longtemps, mais le peu me dit que l'on perd une bonne amie
Peut-être à un de ces jours, qui sait..
Bonne continuation alors..
Au revoir
Bisous

Un ange passe a dit…

c'est avec un pincement de cœur que je lis ton petit billet ce soir.
Même si ces derniers temps je n'ai guère été présente, comme si le temps filait trop vite, mon regard muet s'est posé sur tes pages, sur tes clichés, simples et délicats.
Ta sincérité m'aura touchée.
Alors je te souhaite bon vent, bonne chance, bon courage, bon tout ce que tu voudras pour l'avenir.
Je t'embrasse avec sincérité.
Angéline

Moun a dit…

oups, c'est tristounet... toujours tristounet un départ mais comme je peux comprendre ta pause... tu te donnes à 100% dans tes billets.. c'est un peu comme dans l'écriture, parfois, il faut pauser, penser et repenser les choses autrement !

Bises et passe de belles heures hors du net...

yves1947 a dit…

Bonjour Do
Je te remercie pour les méssages chaleureux que tu as laissé sur mon blog.
Tu as decidé de faire une longue pause, c'est un choix qui se respecte.
Dans la vie il faut savoir se diversifier afin d'eviter l'a monotonie de l'habitude.
Je te souhaite beaucoup de bonheur.
Si ce n'est qu'un au revoir je te dis à bientôt!!!!!!!!
PS: Mon fils Thomas quitte l'Austalie samedi et il arrive en France à Roissy dimanche vers 13H: que du bonheur.
***je t'embrasse affectueusement***

Yves.

Comme un battement de cils a dit…

Bonne chance quel que soit ton chemin.

esquisse a dit…

Moi qui parle toujours de livre qu'on effeuille,qu'on lit qu'on ferme et que l'on garde bien au chaud,je n'avais pas oublier que les pages se tournaient aussi...Bien,souvent vers une autre inconnue,sinon la lecture n'est plus surprise,et n'amene rien de nouveau.On s'enrichit surement a remplir ces pages ,a ecrire d'autres choses,ponctuées de toutes sortes de désirs,des objectifs a toucher,des gens a retrouver,des moments a installer dans un autres espace...sans oublier tous ceux qui ont dans ce recueil de souvenirs , a jamais pris une certaine place!

Bien chere Dominique,sur un aurevoir,on ne retiend presque toujours que la tristesse du départ...mais comme dans ce joli poeme de Paul Eluard,dans ces derniers vers,je veux bien adherer a cette pensée...
Prend bien soin de toi...

A un de ses trois...ou quatres!
(sourires)

je t'embrasse
Esquisse

rosebud a dit…

Je suis fière de toi. Fière de ce que tu as créé. Je pense que beaucoup d'entre nous regretteront cet espace ou l'on aimait y faire une pause.
Ta sensibilité, ta poésie et ton originalité manqueront sur la Toile.
Ce n'est qu'un au revoir pour certains et des retrouvailles pour d'autres. Désormais ta route est ailleurs et il faut la prendre pour mieux se retrouver.
Je t'aime.

Patrick - Lucas a dit…

............ je suis sur que tu vas t'épanouir encore et encore, je te souhaite beaucoup de bonheur sur ton autre chemin !
je t'embrasse bien amicalement ;)
à bientôt ... quelque part !

Solange a dit…

Tu es la deuxième ce soir qui quitte, c'est triste, mais compréhensible. Un blogue c'est beaucoup de temps et il faut aussi faire autre choses. Bonne chance.

koka a dit…

C'est vrai que c'est dommage... tes billets plein de sincérité me manqueront, mais je te souhaite tout le bonheur et toute la réussite du monde dans tes futures entreprises ! Au cas où tu aurais envie de revenir sur ce blog, je le garderai en "favoris", on ne sait jamais !
Bonne continuation pour la suite, et comme tu dis, "à bientôt" !
koka

cahetel a dit…

Bonjour Dolange,ou aujourd'hui autant que le passé reprenne son cours Dominique.
A trop vouloir survoler sans trop s'impliquer,on oublit de dire bien des choses,et j'aurai laisser en suspension,le regret peut etre de n'avoir pas manifester de ma présence,le plaisir que j'avais a te rendre visite et de recevoir les tiennes...Trop de tristesse dans ces avatars,ici,les ailes ne servent qu' a se déplacer,parler comme tout ce que'j'ai lu et ressenti,n'as pour but que de s'atrophier ses ailes,voire de les couper.Déception de ces confessions,je m'attardais a distance sur des lieux comme le tien et peu d'autre dont je suppose par tes visions ,tu en avais fais appartenance.Je n'ai trouvé en don de ce que je proposais,ce que je voyais que tres peu de grace,et de satsifactions...sans dénigrer ces parcelles qui ne me correspondent ,ni par la forme ni par les parfums,je ne suis pas fais pour cette cour...j'avais le choix de mettre les pieds ou les yeux,j'ai essayé,et a part une petite poignée bien responsable et contenancée,je n'ai rien retenu de constructif et mais que pense un ange quand il touche,au bruit,a l'humeur,et au paradoxe,de l'etre et son image non respectée?Peut etre a tu une idée?la mienne me fait peur!!
Dolange ,je ne peux te dire qu'aurevoir,l'autre terme,ne me correspond pas,tu t'en sera douté...j'espere que ces derniers mots te trouveront...respecter ses desirs et son image ,c'est bien vivre,beaucoup l'oublie trop vite..
merci,je ne suis qu'un interimaire de la reflexion,les tiennes me plaisaient bien.

A dans un autre temps...

L'ange Cahetel;

Michelaise a dit…

Do, tes billets nous manqueront, leur sincérité, leur originalité aussi... ton blog a trois ans et si tu as d'autres projets, il est normal que tu les fasses primer. C'est chronophage un blog, et tu vas pouvoir te consacrer à autre chose. C'est important aussi... mais je suis sûre que ces petites haltes virtuelles, que ces échanges informels et ces amitiés fugaces te manqueront aussi...
Tu as besoin de faire une longue pause, mais je pense que tu nous reviendras un jour... Merci de tes commentaires toujours adaptés et pensés sur mon blog, bon vent pour tes nouveaux projets, et à bientôt, qui sait ???

Dominique- L a dit…

Voilà… c’est la fin d’une histoire, le commencement d’une autre !
Toutes les personnes que j’estimais énormément et que j’aime (Rosebud… je pense que vous aviez deviné) ;) ont laissé sur ce blog des billets qui me touchent profondément.
Il y en a quelques autres encore, probablement occupés par leurs obligations, partis en voyage, affairés à réparer leur ordinateur, n’est-ce pas Herbert ? ;) Etc. qui n’ont pas eu le temps, ou qui n’ont pas vu mon post, que je salue chaleureusement et, à qui j’adresse un sourire amical.
Si je vous ai apporté un peu de soleil, en retour vous me l’avez toutes et tous renvoyé au centuple, au travers de billets déposés ici, ou des écrits de qualité, découverts sur vos espaces.
J’étais de passage. Je dois à présent reprendre mon baluchon pour m’en aller retrouver d’autres lieux, d’autres êtres qui m’attendent avec impatience et que j’ai vraiment hâte de retrouver.

Bonne chance à vous ! Bonne retraite ! Bonne continuation ! Bonnes retrouvailles avec vos enfants !
Je vous souhaite, tout le meilleur que la vie puisse vous offrir !
Au revoir Rackham, Phil, Angéline, Moun, Yves, Comme un battement de cils, Esquisse, Patrick, Solange, Koka, Cahetel, Michelaise, ceux qui n’ont pas eu la possibilité de venir et que j’apprécie. À bientôt Rosebud !

Je vous remercie infiniment, et vous envoie un dernier signe de la main avant de refermer la porte, et de descendre les marches de cette maison virtuelle.
Me voici désormais dans le monde de la réalité !

Jerry OX a dit…

Au revoir Do ! j'ai vraiment aimé faire ta connaissance et je te remercie d'une part pour la qualité de ton blog et , d'autre part pour tes précieux encouragements concernant mes petites chansons . Je suis triste que tu quittes si brutalement la toile ...je m'étais attaché à tes écrits . As tu un compte Facebook ?

à bientot !