Pages

vendredi 21 août 2009

Rayonnante nature

La rivière magique.







Mélodieuse cascade.






La vieille souche de bouleau jaune.








Étrange serpent en racine de cèdre.








Le pêcheur solitaire.




Ces photographies ont été saisies en un lieu isolé, découvert lors d’une promenade.

Après avoir emprunté un petit sentier reculé, je me suis retrouvée dans une superbe forêt, face à des cascades d’eau. Fascinée par tant d’éclat, j’ai souhaité poursuivre mon voyage.

Repoussant les ramures pour me frayer un passage, j’ai escaladé des rochers. Au fur et à mesure que j’avançais, j’avais la sensation d’entendre le murmure des elfes, de découvrir une nouvelle terre.

Au terme de mon cheminement, dans la trouée du paysage, m’est apparue une rivière, peuplée de minuscules écureuils, de colibris, de geais bleus, d’un serpent en racine de cèdre, d’une souche recouverte d’une mousse champêtre et d’un pêcheur solitaire.

Comme quoi, si ma curiosité ne m’avait pas entraînée en ces lieux divins, je n’aurais pu vous présenter ces quelques photographies, empruntées à dame nature.

30 commentaires:

esquisse a dit…

Superbe,histoire"DO"!!!J'aurai bien aimé etre dans tes pas et apprécié cette balade,deviner et esperer decouvrir une petite famille d'etres fantastiques...dame nature a sorti de sa palette ses plus beaux verts,tout un poeme de nuances qui accroches les yeux autant que l'imagination...Un bol de chlorophyle,qui parfume les emotions et attirent les sens a se melanger parmis ses douces essences!

Merci bien Do,c'etait tres agréable!
Esquisse

Michelaise a dit…

Ouah, une histoire féérique... on s'y croirait presque... enfin mieux, grâce à tes photos, on y est... dame nature a parfois de ces surprises à nous réserver ! merci de cette jolie balade que tu nous partages généreusement !

Bérénice a dit…

C'est magfnifique, Do !!!

Je t'embrasse et te souhaite à mon tour un bon week end.

Bérénice a dit…

Désolée ! Je ne vois pas ce que vient faire ce"f" dans magnifique !! Peut être parce que la "f"éerie a aussi sa place :-)

RoRo du Marais a dit…

Il y a des journées illuminées de petites choses, de riens du tout qui, au détour d'un chemin, éveillent notre imaginaire et nous rendent incroyablement heureux.
Merci Do pour cette bien agréable promenade.

dom a dit…

Superbes, ces photos ! Comme quoi il faut savoir sortir des sentiers battus pour faire de magnifiques découvertes ...
Merci pour ce partage.
Bon week-end ! Bisoux.

dom

Marie du Nord a dit…

C'est pour ce genre d'endroit que vont mes préférences. Très belles photos.
Bisous ma Do.

herbert a dit…

Bonjour, Do.

En regardant ces illustrations j'eus tout de suite l'impression d'entrer dans un merveilleux monde imaginaire...Comme si ces paysages venaient d'ailleurs.
Tes mots tout en douceur m'ont apporté la réponse ...
Tu t'es d'abord promené dans le monde des rêves, tu as tenu conversation avec les elfes, et tu rapporté en images les secrets de tes échanges...

Merci beaucoup,Do.Pour tout.
Et bon week-end.
Je t'embrasse.

Je suis le temps qui passe. a dit…

Contente de vous avoir fait plaisir, c’était le but, en publiant des photos illustrées du récit de mon voyage dans l’autre monde. Un monde qui ressource et qui fait oublier, pendant quelques temps, une réalité parfois implacable. C’est en grande partie la nature qui nourrit mon énergie. Dans la vie il faut savoir regarder, observer, apprécier et ne jamais baisser les bras, seulement pour relever un enfant.

Je vous souhaite un agréable dimanche ensoleillé, afin que vous puissiez profiter de toutes les richesses qui vous entourent.

C’est moi qui vous remercie.

À bientôt. Je vous embrasse. Do.

À fleurs de peau a dit…

Je me promène dans le bas de la ville de Montréal. D'immenses gratte-ciel, des rues pavées d'alphalte à la tonne.
Aucun colibri, aucun serpent en bois, aucune cascade sauf celles entourées de béton.
Tu viens de clicher un paradis DO, autrement plus beau que ces monstres d'acier, de vitre où s'écrasent des oiseaux aux trentième étage en voulant becquoter un pot de fleurs protégé par une vitre blindée.
Merci pour le bouquet de vert, d'eau à flot: très rafraîchissant.

koka a dit…

Féérique nature ! Que c'est joli !
Bon dimanche

James a dit…

Fantastic! Very beautiful setting. I enjoyed your photos.
Merci beaucoup!

Je suis le temps qui passe. a dit…

À fleur de peau, à fleur de coeur, je ne connais pas ton nom :-)

Il est évident que Montréal dévoile plus de béton et de buildings que de colibris et de cascades. Comme toutes les grandes cités, cependant Montréal offre un patrimoine culturel beaucoup plus étendu que dans les villages situés plus au nord.

La vieille ville est très agréable, La basilique Notre Dame vaut le détour, les musées, les expositions, les spectacles sont tout de même substantiels.

Il faut toujours viser à voir le côté positif d’un lieu. Ceci étant je comprends parfaitement ta perception. Merci à KoKa et à toi, pour vos impressions laissées sur mon blog.

Chaleureusement. Do

Je suis le temps qui passe. a dit…

James thank you for your message. Go visit you. Please excuse my bad English (laughs) See you soon. Do

dom a dit…

Bon mardi ! Bisoux.
dom

Jerry OX a dit…

bonjour Do !

un lieu magique et apaisé ! tu es comme moi fasciné par la nature et par ce qu'elle réserve à l'homme lorsque ce dernier la respecte !

en lisant ton billet j'ai cru entendre le murmure des elfes ...merveilleuse sensation !

merci pour tout !!
belle semaine à toi !!

herbert a dit…

Bonjour, Do.
Tes mots sont si délicats, ceux laissés "chez moi " et si gentils.
Tu vas te réfugier dans ton ermitage, celui que tu crées si bien pour y trouver le repos dans le silence et la contemplation.
Mais je sais que tu nous feras partager cette retraite, le moment venu.
Parce qu'il y aura un retour avec un soleil encore nouveau et qui t'aura réchauffée.
Je t'embrasse bien fort.

Cergie a dit…

Bonjour temps qui passe,
Désolée de ne pas être passée plus tôt, et merci de tes visites sur mes deux blogs dormants, l'un sur lequel je suis Marguerite et l'autre où je suis Lucie.
Le temps... Il faut prendre le temps de s'arrêter, de faire des photos, de les choisir, de matérialiser par des mots et des messages les moments forts de sa vie, les ressentis fugaces ; pour soi, pour les siens, pour les personnes de passage.

Cergie a dit…

Il serait possible de photographier avec les yeux, de garder alors pour soi ces moments, mais il est bon de partager. Des rivières magiques il y en a partout et même si elles sont loin, sur d'autres continents, si eles sont différentes, il suffit de les regarder en image pour les imaginer, se promener sur leur rive, s'y baigner.
Voir ta rivière magique me ramène une rivière de mon enfance en Côte d'Ivoire qui s'appelait le marigot Banco.

Cergie a dit…

La Mayenne n'est pas loin du tout de la Sarthe et toutes deux font partie de l'Anjou...

Karine a dit…

Une bien jolie balade pleine de charme et, je n'en doute pas, ressourceante! Un vrai plaisir à découvrir :o)

Je suis le temps qui passe. a dit…

Je vous remercie pour vos gentils billets. Je suis très touchée par votre chaleur et votre sincérité, bien plus que vous ne pouvez l’imaginer. Je pars demain pour quelques jours. J’en profiterai pour visiter dame nature.

Merci Marguerite-Lucie pour avoir eu la gentillesse de m’envoyer une documentation sur l’Anjou. Je connais les Pays de la Loire presque sur le bout des doigts. Il y a trois mois je me trouvais encore en Sarthe. Je navigue entre les deux continents assez régulièrement. Il m’arrive aussi de photographier avec les yeux. Tous ces clichés sont gravés sur le disque de ma mémoire. Je les regarde fréquemment. Si j’ai passé une partie de mon enfance et de ma vie en France, je suis née en Afrique. Je pense souvent à ce beau pays ensoleillé qui restera, à jamais, gravé dans mon esprit et dans mon cœur.

Bon repos mon cher Herbert, toi dont la générosité n'est plus à prouver, continue de chanter Jean-Philippe tu le fais si bien. Cultive ton humour Dom c'est tellement important d'en avoir, Karine laisse glisser tendrement ta plume sur ton blog pour notre plaisir. Encore merci pour tes messages venus de ma région Cergie, merci à ceux et celles qui viennent régulièrement me visiter

À bientôt, je l’espère, je vous embrasse bien fort. Do.

Marie a dit…

Bonjour temps qui passe (trop vite!), j'aime bien ton serpent. Celui-là ne risque pas de nous piquer. Il y a tant à apprendre dans la nature. Ce matin j'ai sauvé un gigantesque lézard, ou un petit alligator, qui s'était fourvoyé dans mon arrosoir sur ma terrasse. S'il avait pu comprendre à quel point il ne risquait rien, la pauvre. Il était tellement affolé.

Bérénice a dit…

Un petit passage comme ça pour mon plus grand plaisir... bisou Do.

Pas mal ce nouvel avatar ! ;-)

Virginie a dit…

Je suis heureuse de découvrir votre blog et merci de votre visite chez moi ! Pas de vacances, alors je voyage grâce à des récits ou de belles photos comme ici !
Moi qui rêve, ou peut-être pas, de devenir un petit elfe, j'ai l'impression que ces paysages sont ma maison, je m'y sens bien et plus envie de partir..
Merci de nous faire partager tous ces secrets.... et à très bientôt !

esquisse a dit…

puis que lui ne fait que passer,montrons lui ,nous que nous avons le pouvoir de nous arreter et de prendre le soin d'apprecier...ensuite ,on suivra ,le temps continura,mais on aura contrairement a lui,su accrocher dans notre album,de superbes petits instants,qui mettent un peu de vie dans ce gros "SABLIER".Juste un soupir a son echelle,mais une grosse bouffée d'air pur,dans la mienne...

Bisous Do et a bientot
Esquisse

ALAIN a dit…

Pour voir de jolies choses, il suffit parfois de bien regarder ce qui nous entoure.

Cortisone a dit…

Bonjour Do,

Merci pour cette évasion, l'espace que tu viens de nous accorder.
C'est vrai que cette nature est merveilleuse trop occupé à la notre on feint souvent de l'ignorer...

Bonne journée, je t'embrasse Do.

Je suis le temps qui passe. a dit…

De retour pour quelques jours seulement, je voulais vous remercier. Marie, Bérénice, Virginie, Esquisse, Alain et Cortisone pour m’avoir laissé des mots, découverts avec un réel plaisir.

Voilà le genre de surprise que j’apprécie beaucoup, des petites choses simples qui nous font réaliser que la distance ne compte pas et croire en la générosité de l’être humain.

Monsieur le destin se montre parfois implacable. Heureusement, nous avons ce pouvoir de nous arrêter devant ce temps qui passe pour en apprécier des moments de bonheur et de joie qui nous font apprécier la vie et tout ce qu’elle nous offre de meilleur, n’est-ce pas Esquisse ?

Je vous adresse à toutes et à tous, mes chaleureuses pensées.

Moun a dit…

Juste m'approcher de l'eau pour écouter son chant, juste entrer dans la danse des elfes de cette forêt magique