Pages

mercredi 13 janvier 2010

L’horreur en Haïti




Beaucoup d’haïtiens ont immigré au Québec, principalement à Montréal, sous le régime dictatorial instauré dans leur pays par le président Duvalier.

Haïti fait partie des pays les plus démunis, il compte 9 millions d’habitants. Plus de 80 % de la population vit dans une misère quasi-totale.

Un violent séisme de force 7,2 sur l’échelle de Richter a frappé, mardi à 16h 53, heure locale, (22h53 heure française) le plus pauvre pays des Amériques, 15 km à l’ouest de la capitale, Port-au-Prince, dont le centre est complètement détruit. De nombreux immeubles et maisons précaires se sont effondrés. Le bilan définitif de cette catastrophe n’est pas encore chiffré, dès lors, on estime que plusieurs milliers de personnes sont mortes, d’autres restent encore emprisonnées sous les décombres.

Un drame atroce, frappe à nouveau, ce pays pauvre. Il est impensable, pour les nantis que nous sommes, de fermer les yeux devant une telle injustice. Comment rester indifférent face au malheur, imaginer la souffrance et la détresse de ces survivants, en état de choc, errants, à la recherche d’un enfant, d’un proche, enfoui sous les ruines.

Malgré l’aide internationale, la Croix-Rouge, celle du Canada et d'autres pays, il serait inhumain et indécent de rester imperméable.

Lien très sérieux pour votre information :

http://www.ceci.ca/





LORSQUE LE MAUVAIS SORT S'ACHARNE.







L'ESPOIR D'UN MONDE MEILLEUR.



18 commentaires:

Un ange passe a dit…

j'en ai la chair de poule et les larmes aux yeux, je ne supporte pas la Souffrance... Mais que pouvons nous faire, tellement impuissants que nous sommes fassent à ces terribles événements. Priez ?!
En tous cas, c'est ce que je ferais, même si la prière semble vaine aux yeux de certains, pour moi elle sera faite dans l'Amour et la fraternité.
Merci d'avoir osé partager ce si triste billet.

Un ange passe a dit…

P.-S. malgré tout une très belle photo, vue par mes yeux d'ange artiste !

♠ ♠ ♠ Nancy ♠ ♠ ♠ a dit…

:-( c'est vraiment très très triste :-( toutes mes prières vont vers eux.

Merci de nous parler d'Haïti, il ne faut pas les oublier tu as raison.

françoise a dit…

Quelle tristesse pour ce pays , la misère n'était pas suffisante maintenant la mort est au coin des rues . Malheureusement nous ne pouvons nous individuellement leur porter secours ,alors prions et espérons .

Marie a dit…

C'est une autre épouvantable tragédie. Pauvres Haïtiens. On se sent bien impuissants à leur venir en aide.

☼ FRANCE ☼ a dit…

Oui c'est bien triste et cela arrive souvent chez eux ces catastrophes mais là le malheur oui alors faut se mobiliser et y penser. Car la vie n'est pas rose chez eux. Donc une grande pensée à ces familles .

Seb! a dit…

Un sujet grave avec une belle touche d'optimisme à la fin ;-)

clo a dit…

coucou Do....
en moi gronde la révolte....
cette malédiction qui frappe encore un pays dont tout le monde se fout...
ou les enfants meurent dans l'indifférence internationale ...
ou les enfants sont vendus a des etrangers parce que c'est le seul espoir pour leur mere de les voir echapper a cette vie qui n'est surement pas une vie...
en moi gronde la colere...
une colere geante contre ce monde ou la moitié de la population mondiale creve de trop bouffer en affamant les autres...
marre de voir mourir les enfants du monde marre des injustices marre de vivre avec ce mal au bide ...marre de notre impuissance...
les denrées de premiere necessité sont cotées en bourse..on spécule sur la misère et ça rapporte du fric...
si les gens qui tirent les ficelles de cet immonde business sont des etres humains ...alors moi je n'en suis plus un...
et maintenant la nature qui s'en mêle et qui vient parfaire ce grand travail de sape....
....:o( c'est terrible...

Michelaise a dit…

Do merci de nous associer à cette nécessaire compassion... difficile cependant de trouver les mots pour la dire, tu as parlé pour nous

Solange a dit…

C'est insuportable de voir ces images à la télé et de constater notre impuissance.Le sort s'acharne sur eux.

Je suis le temps qui passe. a dit…

Merci à vous.

Absolument d'accord avec toi Clo à 200 %

IMPORTANT
*****

Je viens de voir des images de dernière heure, d’une effroyable dévastation, à la télévision, des scènes atroces. On ne peut que se sentir concerné. Bien encore, on se sent haïtien.

Que souhaiter ? Eh bien que le maximum de personnes disparues, encore en vie soient sauvées. Le temps est compté.

Que faire à notre niveau ? Prier… Oui je veux bien, ça ne nuit pas !
On peut également se mobiliser, mener des campagnes dans les villes et les villages, afin de recueillir des fonds, pour que ce peuple une fois de plus, cruellement éprouvé, puisse recevoir l’aide médicale, l’eau, la nourriture, les abris, tout est une priorité.

IMPORTANT

Ou encore envoyer des dons à :

CANADA/QUÉBEC :

Voici des liens importants recommandés par Radio Canada.

Vision mondiale :

1-800-817-7790;

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/


Médecins Sans Frontières
BP 2000 - URGENCE HAITI
75011 PARIS

1-800-464-9154, par Internet au www.lacoalitionhumanitaire.ca


Unicef Canada accepte les dons en ligne;


Dès jeudi, toutes les pharmacies affiliées à la bannière Familiprix à travers le Québec accepteront les dons. Trois façons de donner: en déposant un montant dans la boîte à cet effet dans les succursales, en ligne ou en ajoutant 1 $ à sa facture lors d'un achat. Familiprix doublera la somme de tous les dons de 1 $ ajoutés à la facture d'ici au samedi 23 janvier. Tous les fonds amassés seront remis à Médecins du monde Canada, en raison de leur intervention directe au chapitre de la santé en Haïti.


FRANCE :


France - Solidarité Haïti BP 2275008 Paris - En ligne :

www.fondationdefrance.org


http://www.secours-catholique.org/nous_aider/donenligne_IU176.htm



http://www.croix-rouge.fr/

claude a dit…

Encore un désartre qui frappe les plus démunis. C'est d'une totale injustice.
J'étais boulversée hier soir en voyant ces images de destruction et de mort.
Il faut envoyer des secours le plus vite possible. Ces gens nt beoin d'aide, de nourriture, d'eau potable, des vêtements dans un premier temps, c'est ce qui urge le plus. L'urgence est aussi, malheureusement, à retrouver au plus vite les vicitimes afin d'éviter des épidémies.
Ensuite il faut que la communauté internationale se mobilise paur aider à la reconstruction.
J'ai moins d'argent aujourd'hui que je n'en avais au moment du tsunami en Indonésie, mais je fais faire un don en espérant qu'il serve à qq chose de positif dans ce pays.

almanachronique a dit…

On dit que du chaos, renaît l'harmonie.
Et qu'il faut en tout mal chercher le bien.
Puisse de ce désastre sortir un pays purgé de toutes les malédictions qu'il traîne depuis...
eh, bien depuis que nous autres européens y avons abordé, massacrant les autochtones, apportant l'esclavage et toutes les haines qu'il a entraîné.
Puisse la compassion et le désir d'entr'aide toucher les voisins Dominicains.
oui, puissent les plaies pansées voir naître une nation digne de la splendeur de la contrée qui l'abrite.
oui, en attendant on peut aussi aider les ONG
PP

herbert a dit…

Bonjour, Do.

Je ne peux rien ajouter.
Je ne peux que partager tes sentiments et tes reflexions
Ce dramatique évenement-catastrophe passe en boucle, à la télévision française.
A plus tard.
Je t'embrasse fort.

esquisse a dit…

par le secours catholique,préparer et faire passer ses petits sacs d'affaires,chaussures et autres linges,petits et grands,et puis se joindres a toutes ses pensées et prieres...qu'ils est le temps d'entreprendre,de retrouver la force de se relever;et sortir des décombres comme tu precise ,les espoirs et souffles de vie.

pensées...
Bises

Je suis le temps qui passe. a dit…

Bonjour et merci de vos messages. Il est très important de parler de ce qui se passe en Haïti, afin de mobiliser le plus possible de gens.

Ce peuple qui a vécu tant de misères ne méritait pas une catastrophe de cette ampleur. Il est primordial et urgent, dans l’immédiat, de les aider financièrement, chacun suivant ses moyens. Consciente, néanmoins, que ce pays aurait besoin de s’assumer dans le futur, seulement voilà, 70 % de la population est analphabète. Va-t-il falloir attendre deux siècles pour que ce peuple puisse recouvrer une justice politique, sociale et humaine ? À suivre…

Un fait m’a toutefois terriblement choquée ce matin, en relevant, dans ma boîte, le journal de Montréal; La page couverture affichait la photo d’un enfant mort dans les décombres. Mais quel intérêt pour un quotidien de montrer une image aussi macabre ? C’est ni plus ni moins de l’indécence, du voyeurisme.

Je pense à ces milliers d’Haïtiens vivant au Canada, dont la plupart au Québec qui sont suspendus, jour et nuit aux nouvelles et qui attendent, dans une profonde angoisse, un signe. J’imagine leur ressenti en découvrant une telle cruauté. Pensez-y également messieurs les journalistes de la presse écrite. Parlez-en oui, mais parlez-en bien. Un peu de respect ! Ce qui se passe en Haïti n’est pas un scoop mais une atrocité !

Je suis le temps qui passe. a dit…

De l'eau, de la nourriture et des médicaments, c'est ce dont ils ont le plus besoin en ce moment. En fait tout est urgent !

Merci Esquisse. Pensées à vous à eux et... action avec nos faibles moyens. Une goutte d'eau apporte énormément.

☼ FRANCE ☼ a dit…

Il faut se mobiliser ils ont besoin de nous tous