Pages

lundi 26 octobre 2009

Prélude



Le soleil s’éveille, et s’élève majestueusement vers les cieux. Les ombres ténébreuses défaillent, la nuit s’éclipse. Le jour apparaît enfin au dessus du fleuve.

23 commentaires:

Solange a dit…

C'est une magnifique photo.

Marie du Nord a dit…

Oui une superbe photo Do pour nous encourager pour une nouvelle journée.
Je t'embrasse.

lyliane a dit…

Superbe lever de soleil pour un jour meilleur je l'espère.

Moun a dit…

Quelle vue ! Si tu l'as de chez toi, alors tu es une chanceuse !
bonne journée

A l'encre de soi a dit…

quelle belle photo avec ce lever du jour sur le fleuve.Identique depuis la nuit des temps
il offre l' espérance d'un jour neuf (et peut être meilleur) il porte en soi des forces nouvelles
Enfin c'est ce qu'un lever du jour m'inspire ..
Je te fais des bisous tout plein

herbert a dit…

Bonjour, Do.
Quand je regarde ce matin qui se lève, ce soleil qui caresse l'eau avec une infinie douceur, c'est ausssi ton regard que je vois, émerveillé par cette nature qui s'éveille.
Un regard partagé.
Merci beaucoup.
La journée sera belle.
Je t'embrasse.

alterdom a dit…

Une Merveille de langueur ou l'or et le noir nous régalent de leur bavardages.
Bonjour de France

Michelaise a dit…

beau lever de soleil... juste envie de le regarder en silence près de toi !

☼ FRANCE ☼ a dit…

Bonsoir une superbe photo oui et le texte que j'aime beaucoup bonne soirée

Cergie a dit…

Le texte est lent, et puis à la fin s'accélère ; le jour est installé, la nuit est terminée, plus le temps de rêver, il faut AGIR !
J'aime bien ce moment entre deux, mais toujours je dois me hâter tout d'un coup et pour le soleil il en est de même.
Très agréable image avec ces houppiers au feuillage léger et les tons chauds de gris perle et d'or.

clo a dit…

quel beau lever du jour...
un petit matin pret a recueillir les reves de la nuit...
magnifique Do...
mes compliments..:o)

Bérénice a dit…

Un très bref passage, Do, pour te dire que cette photo est magnifique !

Peu de temps et de plus... pas d'internet ! :-(
Au moment où je t'écris, je squatte un autre ordinateur...

Je t'embrasse

À fleurs de peau a dit…

Comment imaginer une boule pesante de milliards de tonnes accepter d'aller se coucher sans maugréer, interdit de mettre un pyjama. De se relever sans rechigner sachant que des milliards d'humains, de canards, de fourmis auront besoin de sa lumière, et cette besogne d'être accomplie depuis combien de millions d'années ?
Ne me donnez qu'un enfant de ce calibre, j'essaierai qu'il ne meure jamais !

claude a dit…

Bonjour le temps qui passe.
Le temps passe tellement vite que je n'ai pas le temps de visiter tout le monde. Mais je suis venue et reviendrais sans doute

Quel magnifique levé de soleil. Bravo pour la photo !
A bientôt !

Je suis le temps qui passe. a dit…

Sincèrement merci pour tous ces gentils et encourageants billets. Un endroit superbe que je connais bien... Les Escoumins. Vous comprendrez pourquoi cet endroit est propice aux légendes. ;-)

esquisse a dit…

bien agréable moment ou,le regard s'éparpille,et laisse entrer dans sa tete des milliers de photos,de mots,des reves et de soupirs..
gros bisous DO

claude a dit…

Je t'ai répondu sur mon blog.

Dragonfly a dit…

Bonjour à toi .
pardon pour l'absence , le silence ... Necessakre à une bonne reconstruction.
Tu dis qu'on se relève , mais a-t-on le choix ? Non .. alors on se relève .
je suis navrée de toutes les douleurs que tu as dû supporter . On a tous nos fardeaux , si lourd parfois à porter . J'espère que la vie t'offre un peu de joie et de liberté d'esprit .
je t'embrasse bien tendrement .

Je suis le temps qui passe. a dit…

Esquisse, Comment ne pas rêver devant un tel décor! Dommage qu'il faille redescendre ;-)

Claude je viens d'arriver sur mon blog, je fonce chez toi lire ta réponse. Avec un si joli sourire, elle ne peut être qu'agréable. ;-) (je me doute à quoi elle fait allusion).


Dragonfly, ne t'excuse surtout pas pour ton absence. Je comprends très bien. Elle te plait au moins ma photo ? ;-) Je trouve que « mon fardeau » n'est pas lourd comparativement à certains. Qui n'en a pas dis-moi ?

Merci à vous trois.

claude a dit…

Mais dis moi, le Bélinois, c'est près de chez moi !
C'est marrant, ça !
Perrine a habité dans le village tout près du mien.
Mon fils habite dans le Bélinois.
Si tu veux m'en dire plus, passe moi un mail. Bonne journée et je t'envoie plein de bisous de la Sarthe.

Karine a dit…

J'aime beaucoup; envie de se plonger dans ces magnifiques couleurs et de s'oublier dans le soleil et les nuages effilochés :o)
bisous et bon week-end

Je suis le temps qui passe. a dit…

Oui Claude c'est amusant. Le monde est décidément petit. Peut-être es-tu une de mes cousines par alliance qui sait ! ;-) Nous le saurons bientôt.

Merci Karine c'est si joliment décrit.
Bisous à vous deux, ou plus exactement à vous tous et bon week-end. Ici il fait gris. Brrrr !

ALAIN a dit…

Tu t'es assis au bord du fleuve, pas pour voir passer le corps de ton ennemi, mais pour faire une belle photo pour tes amis. C'est mieux.