Pages

mercredi 21 octobre 2009

Les mains racontent


Les mains sont révélatrices : Fines, douces, replètes, noueuses, larges, tachées, rugueuses…

Les mains révèlent le vécu et la personnalité de l’être humain. J’aime observer les mains et les classer par famille. On y trouve :

Les sensuelles, les travailleuses, les troublantes, les créatives, les musiciennes, les jardinières, les égoïstes, les généreuses et j’en passe.

Je suis manifestement attirée par les mains, qui racontent une histoire.

35 commentaires:

Marie du Nord a dit…

Les gestes aussi sont intéressants à observer, et je parie que tu attaches également une grand importance au regard.
Je t'embrasse ma Do.

Au fil de mes rêveries a dit…

Le toucher d'une main est aussi très révélateur..il y a les accueillantes, les caressantes , les revèches ,celles qui repoussent, les aimantes, celles qui invitent qui se tendent pour aider
Joli billet sur les mains Do je serre la tienne avec beaucoup d'amitié tendre

clo a dit…

coucou Do...un petit coucou matinal...
une jolie citation a propos des mains me revient...
L'Homme pense parce qu'il a des mains....A.de Clazomene...
une bonne journée a toi...

Au fil de mes rêveries a dit…

Ma petite Do
Je me permets de laisser un message pour Clo en espérant qu'elle le lira
sinon peux tu lui transmettre ?
Je n'arrive plus à aller sur son blog
la page se bloque après avoir cliquer sur son lien
Sniffffff

Karine a dit…

Que dire à part te suivre? Un petit signe plein de doigts :o)
bises

Marguerite-marie a dit…

"les mains de femmes je le proclame sont des bijoux dont je suis fou"
"j'aime les mains d'une femme dans la farine"
"mets ta main ta p'tite main ta main dans la mienne dis-moi oui, dis-moi non dis-moi si tu m'aimes"
prendre un enfant par la main..."
je regarde aussi beaucoup les mains. Quand mon pére est mort je me rappelais ses mains.
bises de bretagne. Je répondrai à ton mail ce soir.

herbert a dit…

Bonjour, Do.
Le temps d'une valse, ma main dans la tienne et ta main dans la mienne vont se raconter des histoires merveilleuses...
et nos regards les entendront sans qu'elles ne s'en aperçoivent...

Merci beaucoup, Do.
Pour tout.
Je t'embrasse.

Michelaise a dit…

Que oui Do, les mains sont le reflet de l'âme, enfin je le crois volontiers, et on craque pour de belles mains... la façon dont elles serrent la tienne aussi, au fil de mes rêveries a raison !
Dis donc Herbert, tu es un dragueur terrible !!! coquin... attention Do entre la valse et les mots doux, tu vas craquer !!!
je me permets une question indiscrète, et tu n'es absolument pas tenue de répondre, mais cette jolie main posée sur des hortensias, c'est la tienne ???
dernier sourire, je viens de chez Idées Heureuses, qui est claveciniste, et qui, dans ses secrets nous révèlent qu'elle adore jardiner à main nue, au grand dam de ses mains, outils de travail précieux !
joli billet et sujet qui "accroche" Do !!

Moun a dit…

Les mains révèlent effectivement le "caractère" et/ou le métier exercé ! J'aime aussi les mains de nos anciens où l'on voit couler la vie dans leurs veines, où lorsqu'elles les tendent donnent autant qu'elles demandent

esquisse a dit…

pas assez de doigts pour en compter les histoires,celle des mains bien sur,qui touchent par l'émotion qu'elles dégagent,qui touchent pour rassurer,sur la joue,affectives et sensibles.Langages aussi,une main qui appelle,qui soutien qui eleve,qui accroche et arrache,cette partie de notre etre qui a le don d'attirer et de retenir,de s'attacher et de se serrer,en espérant rester plus loint que demain la main dans la main...
Merci,de nous avoir tendue les tiennes Do,

Je suis le temps qui passe. a dit…

Je crois que, désormais, je vais me limiter à la photographie et aux sujets plus philosophiques. ;-) Tout d’abord de voulais vous remercier pour vos billets. Je vais répondre à vos questions avec sincérité.

C’est vrai Marie, je m’attache au regard, par exemple, je n’aime pas les regards fuyants… Les poignées de main molles ou du bout des doigts. J’attache également beaucoup d’importance à la parole, à l’écriture qui finit toujours par révéler la véritable personnalité d’un être.

Lyse je t’adresse, en retour, une poignée de main franche et amicale. Je vais transmettre bien volontiers ton message à Clo, habituée à ce que mon blog soit une passerelle pour se rendre chez les voisins ;-) Élémentaire… ma porte est toujours ouverte. ;-) C’est un plaisir.

Clo, je constate que ta pensée rejoint la mienne. Les mains sont faites avant tout pour donner.

Karine, tu cours un risque en me suivant, je pourrais prendre une mauvaise direction, mais également une bonne… Tu me fais confiance ? Alors… Allons-y ! ;-)

Marguerite, quoi de plus noble que les mains d’une femme dans la farine et prendre un enfant par la main.
Ce sont les grands et beaux yeux verts de mon père dont je me souviens lorsqu’il s’en est allé.

Herbert, ma main dans celle d’un homme bon, courtois et délicat, afin de me rendre sur la piste de danse, pour une valse viennoise. Quel honneur ! Quel bonheur ce serait.
Je l’avoue Michelaise, Herbert m’a séduite, il m’a séduite par sa beauté d’âme, son authenticité et son amitié.

Michelaise mon grand-père me disait toujours que j’avais les doigts d’une pianiste. En fait, je n’avais de pianiste que les doigts, point le talent, bien qu’étant mélomane.
Définitivement… mes mains adorent toucher la terre. La photographe amateur et amatrice que je suis, a plus d’un tour dans son sac. il lui arrive parfois, de se trouver derrière et devant l’objectif. (Petit clin d’œil en passant)
Alors... à ton avis, à qui appartiennent ces mains ? ;-)

Moun, ta vision est très juste. Je classe les mains des travailleurs manuels dans les plus belles, quant à celles de nos anciens, ces mains qui ont travaillé dur pour nous, je les regarde… avec respect et admiration.

Esquisse, le langage des signes est immensément important pour exprimer des besoins, des sentiments, des émotions. Des mains qui se tendent, qui retiennent, qui supplient, qui prient, se tordent de douleur, d’espoir ou de désespoir… les mains parlent.

J’ai hâte de lire la suite… Si suite il y a !
;-)

Karine a dit…

Oui, Do, j'ai confiance et je persiste au moins dans mon suivi de ton blog, dans l'attente de voir où tu m'emmènes :o)
bises

clo a dit…

@merci Do...:o)

Au fil de mes rêveries a dit…

Merci beaucoup Do pour la transmission
Bisous

Je suis le temps qui passe. a dit…

Mais je vous en prie chères amies blogueuses, ce fut un plaisir pour moi. ;-)
Do messagère de l’espoir ;-)

Je profite de ma pause, je monte les trois marches de l’échelle pour aller chez…Karine.

ALAIN a dit…

On dit que les innocents les ont pleines...mais on dit aussi que certains ont des mains...pleines de doigts !

Je suis le temps qui passe. a dit…

Je connais l'expression :

-Innocents aux mains pleines. Expression qui me rappelle vaguement un petit être bien connu de mes compatriotes et que les indiens appellerait :

« Petit homme fourbe à la langue fourchue et aux mains pleines »

Ah.... Je n'ai nommé personne. ;-)

Quant à l'expression :

- Les mains pleines de doigts ? Bzzzzzzeeeuuuuu... Je ne vois pas !!!
Mains baladeuses peut-être ? Dis-moi tout. ;-)

Merci de ta visite Alain.

Bonne fin de soirée.

herbert a dit…

Bonjour, Do.

Comment ne pas te remercier de ton dernier passage sur "le bal du retour" ?
Et t'avouer que je ne me reconnais pas toujours dans les compliments si gentils que tu m'adresses ?

En revanche j'admire la pureté de ton âme et cette capacité d'émerveillemnt qui rayonne en toi et autour de toi,que tu traduis si bien par tes illustrations et tes mots.

Tu pars donc à nouveau...

Puis-je te souhaiter un bon voyage ?
A plus tard.
Je t'embrasse bien fort.

Michelaise a dit…

des mains de pianiste, à juste titre... et la photo est belle et suggestive !! pour le piano, tu as le temps de t'y mettre !
Et tu as raison, Herbert est un aminaute de première qualité !! très présent et très attentif ;-)

Bérénice a dit…

Que ferais je sans mes mains Do ?

Pas grand chose je pense...

Je suis le temps qui passe. a dit…

Mes mots sont toujours sincères Herbert, ma fille dit de moi que je suis une très mauvaise menteuse. J'estime que le mensonge finit toujours par se retourner contre nous, alors, autant dire la vérité, ce qui permet d’éviter beaucoup de problèmes. J’essaies de conjuguer la sincérité et la diplomatie… une conduite que je dois absolument améliorer ;-)

Je crois que je me suis mal exprimée Herbert, Je ne pars pas encore. Je souhaitais seulement préciser que la journée à mon bureau prenait fin et que je devais aller vers d'autres activités. ;-)

Michelaise, merci ! Un tel compliment est toujours motivant. J'ai pianoté il y a longtemps, j'ai même fait de la danse classique... Un vrai fiasco. Je me revois encore exécuter, tant bien que mal, des sauts de chat, main dans la main, avec mon prof en pourpoint. La scène était plutôt comique.
En ce qui concerne Herbert, je confirme.

Bérénice, merci pour ton passage, je te sais très occupée par ton nouveau projet, y compris par tes mains. Je te souhaite une réussite méritée.

À fleurs de peau a dit…

Do (si tout le monde dit Do, pourquoi t'appeler Dorée ?), la main que tu nous présentes est digne de tous les éloges.
Une charpente tient la main, et une tête la chapeaute.
Je pense à cet homme qui maria une fort belle femme... au mauvais caractère. Un mois plus tard, ils eurent un grave accident et la pauvre fut défigurée. Pauvre homme.

le Colombo français à la retraite a dit…

Mon deuxième pseudo devrait être "mon petit grain de sel" .....
Que puis-je dire d'autre, tant de belles choses ont été dites, avec lesquelles je suis d'accord pour la pluspart.
Juste pour te faire un petit coucou, Do...

rosebud a dit…

Comme tu le dis, les mains on une histoire. Qu'elle est l'histoire de cette main tournée vers l'hortensia, je ne l'a connais pas moi même, mais une grande sensibilité s'en dégage. Très belle photo et très beau texte.

En tous les cas, moi...je suis fière de toi.

Je suis le temps qui passe. a dit…

Merci de ton passage à fleur de peau. La fin de ton histoire est bien triste. La vie nous réserve de bonnes et de noins bonnes surprises.

Merci Colombo pour ce coucou lointain d’autant plus apprécié.

Merci à toi ma Rosebud.
La main sur cet Hortensia mon enfant, c’est celle d’une mère qui caresse ton front lorsque tu dors, qui soigne ton corps lorsqu’il a mal, qui panse ton cœur lorsqu’il est meurtri, qui guide tes pas lorsque tu es perdu, qui éclaire ta route pour que tu y vois plus clair, qui couvre ton corps pour qu’il ait moins froid, qui te serre dans ses bras et qui te dit :
- Je t’aime et je suis là !

herbert a dit…

Bonjour, Do.
Moi aussi, je te souhaite un bon dimanche.
A bientôt
Je t'embrasse bien fort

Marguerite a dit…

Elle aurait pu être prise dans mon jardin cette photo : nous avons un hortensia "annabelle", il me semble que c'est celui-là que tu as photographié, de plus placé dans l'angle d'un petit rehaussement de briques. Cet hortensia est magnifique lorsqu'il est à peine éclos, avec du vert dans les pétales puis il sèche très vite et devient beige. Il est expressif, comme les mains qui sont comme autant de visages....

Marguerite a dit…

Cette main photographiée est très longue, fine, et elle porte une jolie bague. Les miennes sont trapues avec une paume carrée

passantepensante a dit…

elles sont belles ces mains...
B.

passantepensante a dit…

les belles mains qui caressent..
B.

dom a dit…

Coucou rapide. Je suis sur les rotules ... trop vieille pour bosser, sans doute !
Bon début de semaine ! Bisoux.

Jerry OX a dit…

C'est tellement vrai ! tellement bien dit et illustré chère Do que je ne sais quoi rajouter ...si ! que JJ Goldman à l'époque ou il chantait encore en avait fait un joli texte "nos mains".

que ta semaine et ta soirée soit belle !!

Jerry OX a dit…

es tu sur Facebook ? si oui ! rejoins moi !!!

Je suis le temps qui passe. a dit…

Mais non tu n'es pas vieille Dom quelle idée !

Merci de l'invitation Jean-Philippe. Au risque de paraître démodée. Je ne suis pas sur Facebook.

L@urence a dit…

les miennes sont des mains de jardinieres ...
je les aurais préfèrees bien plus fines mais ...
en tout cas elles correspondent à mes gouts puisque je me nomme lolo la main verte !