Pages

samedi 31 mai 2008

Les mains ont une histoire.



Les mains ont une histoire.

Cette fois mon objectif s’est fixé sur des mains. À vous de m’expliquer ce que vous ressentez.

4 commentaires:

Le Colombo français à la retraite a dit…

Il faut reconnaitre que là, je suis pris de court, étant beaucoup plus inspiré par des mains de femme, auxquelles je suis plus sensible.
Je vais quand même tenter une approche.
Il s'agit de mains nerveuses de travailleur manuel, de la terre ou des bois, mais qui, à la vue des ongles, montre un certain soin dans leur entretien.
Etant fan des "Experts" de tous bords et moi même ancien enquêteur, je relève une certaine similitude entre ces mains et celles de la photo appelée
"désarroi". Cependant ni ma vue, ni mon "flair", n'étant plus les mêmes, il se peut que je me trompe.

marouscka a dit…

En toute modestie, une photographie, c’est un peu comme un tableau, chacun l’interprète à sa manière. Suivant sa sensibilité. Il est vrai que les mains révèlent un vécu, une histoire. Tu en as certainement beaucoup observées dans ta profession. Bien que tout soit relatif, je te trouve encore jeune et je suis persuadée que si tu reprenais du service. Ton flair ne te trahirait pas.

Merci pour ce premier post Pitaine, il me fait bien plaisir. Gros bisous à toi.

Laurence a dit…

Je vois des mains d'homme entre deux âges, certainement comme le dis le "colombo français à la retraite" les mains d'un manuel.Dans sa façon de les placer je vois quelqu'un de déterminé. C'est mon humble avis, il se peut que je me plante grave. Bises Do c'est toujours un plaisir de te lire, et merci pour le gentil com laissé chez moi, les compliments font toujours plaisir? Continue toi aussi tes photos sortent de l'ordinaire et tu as du talent.

lafailli a dit…

bonjour,

elles sont bien masculines ces mains, elles semblent avoir beaucoup travaillé ...

à bientôt !