Pages

dimanche 11 novembre 2007

ÉTRANGE NATURE




Lorsque je l’ai vu, je n’ai pu résister à l’envie de l’immortaliser.

Cet arbre bicentenaire, m’a littéralement fascinée, touchée, je ne saurais expliquer pourquoi.



5 commentaires:

Anonyme a dit…

Je comprends un peu ta fascination, Marouscka, pour cet arbre que tu dis bicentenaire. Il semble avoir fait l'objet des fureurs du temps et des intempéries successives. Son tronc en porte les "stigmates" évidents, blessures dont il ne guérira jamais et malgré tout il est encore là, debout, faisant face au "temps qui passe" et qui semble n'avoir eu jusqu'à ce jour aucune prise "fatale" sur lui. Enfin, c'est ce que personnellement je ressens à la vue de cette photo.
Le Colombo français à la retraite.

Steph a dit…

Chaque fois que je reviens sur cette photo, je m'attends à voir sortir un écureuil de ce tronc que les années et les intempéries n'ont pas épargné.
Un très bel arbre, un peu mélancolique, mais gros de symboles.

marouscka a dit…

Merci Colombo pour ce commentaire bien pensé et à toi Steph. Il est vrai qu’on a envie de se blottir dans le creux de cet arbre bicentenaire, protecteur malgré son âge avancé.

D’ailleurs, c’est certainement parce qu’il a un vécu qu’il est rassurant.

laurence a dit…

J'ai la même fascination pour les arbres et quelle que soit la saison. J'en ai quelques unes qui ont été prises sur coup de coeur comme vous l'avez fait avec ce vieux tronc d'arbre, que j'aime beaucoup, qui a une âme.
Pour répondre à votre question, laissée sur mon blog,je l'ai prise avec un objectif 40-150mm avec mon Olympus E-510, je l'ai recadrée ensuite, je suis assez contente, moi l'amateur(e) du rendu de ma lune.Bonne soirée.

Anonyme a dit…

la nature,je crois que c'est ce que l'on devrait préserver, j'ai aimé cette photo,elle donne matière à réflexion,
Lady